Voyage dans l’Inde et dans le golfe Persique par l’Égypte et la mer Rouge. Partie 2 PDF

Est vers le sud, le long de ce méridien jusqu’au continent Antarctique. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Grec Eudoxe voyage dans l’Inde et dans le golfe Persique par l’Égypte et la mer Rouge. Partie 2 PDF Cyzique voyage en Inde par la voie maritime. Indonésie des premiers Austronésiens dans la région, notamment à Madagascar.


Voyage dans l’Inde et dans le golfe Persique par l’Égypte et la mer Rouge. Partie 2 / par V. Fontanier,…
Date de l’édition originale : 1844-1846
Sujet de l’ouvrage : Inde — Descriptions et voyagesPersique, Golfe — Descriptions et voyages

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

860 : une inscription de Java mentionne, dans une liste de domestiques, le nom de Jenggi, c’est-à-dire  Zengi , nom arabe des habitants de la côte est de l’Afrique. Chola dans l’Inde du Sud conquiert Ceylan et lance des expéditions contre le royaume de Sriwijaya dans l’île indonésienne de Sumatra. 1295 : Marco Polo rentre de Chine par la voie maritime. 1400 : fondation de Malacca dans la péninsule Malaise par un prince de Sumatra. 1421-1422 : 6e voyage du chinois Zheng He atteignant l’Afrique orientale. 1488 : Bartolomeu Dias dépasse le cap de Bonne-Espérance. 1497 : Vasco de Gama va jusqu’en Inde.

En chemin, il découvre l’archipel des Seychelles. 9 février 1507 : découverte de La Réunion par le Portugais Diogo Dias. 1510 : prise de Goa en Inde par les Portugais sous le commandement d’Afonso de Albuquerque. 1511 : conquête de Malacca par Albuquerque. 1770 : l’Anglais James Cook arrive en Australie.

1772 : découverte des îles Kerguelen par Yves Joseph de Kerguelen de Trémarec. 1869 : ouverture du canal de Suez. 1883 : explosion du Krakatoa et tsunami du 27 août 1883. 2014 : recherche d’un Boeing 777 de la Malaysia Airlines sur le vol MH370 disparu depuis le 8 mars, potentiellement situé près de l’Australie. 2015 : recherche des débris du Boeing 777 de la Malaysia Airlines sur le vol MH370 au niveau de l’île de la Réunion suite découverte d’une pièce de l’avion. L’atoll de Diego Garcia en plein cœur de l’océan Indien est une possession britannique louée aux États-Unis en tant que base militaire.

Le réchauffement climatique, par l’élévation progressive du niveau des océans qu’il induit, menace directement les petits états insulaires « au raz de l’eau » comme les Maldives, membre de Alliance of Small Island States. Indian Ocean studies : cultural, social, and political perspectives, Routledge, New York, Londres, 2010, XVII-435 p. Université de la Réunion, Saint-Denis, 2004, 292 p. Espaces, sociétés et environnements de l’océan Indien, Université de la Réunion, Saint-Denis, 2003, 266 p. L’océan indien en 1000 photos : Madagascar, La Réunion, Maurice, les Seychelles, Mayotte, Solar, Paris, 1996, 123 p.

Navigateurs arabes, persans, portugais dans l’océan Indien. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 24 novembre 2018 à 10:34. Image de Calicut en Inde dans l’atlas de Georg Braun et Frans Hogenberg Civitates orbis terrarum, 1572. Le commerce des épices est une activité commerciale qui concerne la commercialisation d’épices et d’herbes et aromates depuis l’Antiquité, principalement entre l’Europe et l’Asie.

Orient par les pays européens, Portugal d’abord, puis Pays-Bas, Angleterre et France, confiant cette tâche aux différentes compagnies des Indes. Le commerce depuis l’Inde attira l’attention des Ptolémées, puis de l’Empire romain. Les Séleucides contrôlaient les routes terrestres en provenance d’Orient qui passent par l’Iran, la plus empruntée étant alors celle partant depuis l’Inde vers la Gédrosie, la Carmanie, la Perside et la Susiane. Les bateaux indiens naviguaient vers l’Égypte.

Ils apportaient les épices de l’Asie qui par de multiples routes dans l’Asie du Sud convergeaient vers le port de Calicut en Inde. Le commerce avec l’Arabie et l’Inde d’encens et d’épices prit de plus en plus d’ampleur, et les Grecs commencèrent à échanger directement avec L’Inde. Le commerce s’accrut constamment pendant cette époque. Fort hollandais à Amboine, aux Moluques, au milieu du XVIIe siècle. Au Moyen Âge, la voie maritime de la route de la soie par cabotage, le long des côtes de l’océan Indien, n’était pas moins coûteuse que la voie terrestre. Traders of the Gold and Incense Road , Message of the Republic of Yemen, Berlin, lire en ligne. Pierre Biarnès, La route de la Soie.

Une histoire géopolitique, Ellipses Marketing, 2008, p. Cécile Beurdeley, Sur les Routes de la Soie, Seuil, 1985, p. Oliveira Marques, Histoire du Portugal et de son empire colonial, Karthala, 1998, p. L’Empire portugais face aux autres empires, Maisonneuve et Larose, 2007.

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. La Guerre de la noix de muscade, Phébus, coll. Histoire économique et sociale du monde hellénistique, Robert Laffont, coll. Documentaire : La Mémoire maritime des arabes, documentaire de Khal Torabully et Oman TV, sur la route des épices, tourné en Inde, Chine, Zanzibar, île Maurice. Rechercher les pages comportant ce texte.

La dernière modification de cette page a été faite le 31 décembre 2018 à 23:33. The book itself holds a world record, as the best-selling copyrighted book of all time. As of the 2019 edition, it is now in its 64th year of publication, published in 100 countries and 23 languages. The international franchise has extended beyond print to include television series and museums. The twin brothers were commissioned to compile what became The Guinness Book of Records in August 1954. After the founding of The Guinness Book of Records at 107 Fleet Street, London, the first 198-page edition was bound on 27 August 1955 and went to the top of the British best seller lists by Christmas. The following year, it launched in the US, and sold 70,000 copies.

This entry was posted in Fantasy et Terreur. Bookmark the permalink.