Vivre l’intimité : la sagesse de l’Afrique au service de nos relations PDF

En raison de l’accès limité au réseau Vivre l’intimité : la sagesse de l’Afrique au service de nos relations PDF, le projet avance lentement. Internet, et le rythme de croissance des publications s’accélère.


Elevée dans un village traditionnel, instruite par les Anciens, Sobonfu Somé a participé à l’initiation tribale des femmes et aux années de guidance qui suivent l’initiation : elle détient dans son corps, dans sa conscience et dans ses actes ce que nombre d’entre nous, en Occident, recherche sans même savoir le nommer. Son lien intime avec la vie est si plein, si abondamment riche, que lire ses paroles c’est être témoin de vérités profondément ancrées ; c’est aussi réveiller des mémoires engourdies depuis longtemps par l’habitude d’acquiescer à tout sans conscience. Sobonfu nous convie dans un cosmos vivant et vibrant dans lequel hommes et femmes servent l’esprit, la communauté et les ancêtres. Elle nous rappelle que tout ce qui a trait au cœur découle de l’esprit, et que c’est donc vers cette source qu’il faut nous tourner pour que s’épanouissent nos relations. Sobonfu Somé nous offre un regard sur l’intimité qui aide à en rétablir le contexte sacré. Elle nous invite à nous positionner en adultes dans notre interaction avec notre partenaire, avec notre communauté et avec l’esprit – la dimension spirituelle. Elle nous met au défi de devenir encore davantage qui nous sommes. Un livre qui nous invite à pratiquer l’art de la relation sous la guidance bienveillante de l’esprit.

Parallèlement, en 1978, le Conseil des Arts du Canada créé Canadiana, un organisme sans but lucratif visant la préservation du patrimoine canadien et à sa mise en ligne. En 1993, John Mark Ockerbloom crée Online Books Page. Contrairement au projet Gutenberg, ce projet cherche à répertorier et réunir différents textes numériques anglophones déjà publiés, au sein d’un point d’accès unique. En 1995, Jeff Bezos crée Amazon. La presse, dans son sens large, commence alors à se mettre en ligne. De son côté, Brewster Khale fonde Internet Archive.

En 1997, la Bibliothèque nationale de France crée Gallica. En 2000, le logiciel de lecture Mobipocket est créé. Le Gemstar ebook devient alors la première tablette de lecture numérique officielle. En 2001, Adobe Flash Player lance son premier logiciel gratuit qui permet la lecture de fichiers numériques. L’année 2001 marque enfin la création du premier smartphone.

En 2004, la compagnie Sony produit sa propre tablette. En 2007, Amazon commercialise Amazon Kindle, ou Kindle, qui permet à l’entreprise de se spécialiser dans la lecture numérique, alors qu’elle se concentrait jusque là sur l’édition numérique. 2008, la qualité de lecture sur l’écran des liseuses s’améliore considérablement. De nombreux éditeurs commencent dès lors à distribuer, sous format électronique, des livres tombés dans le domaine public.

Au même moment, pour une question de coûts et de rentabilité, certains éditeurs commencent à publier leurs auteurs de cette manière. C’est la  transposition à l’identique d’un livre papier en version numérique . Le livre numérique homothétique respecte les limitations physiques du livre malgré l’absence de ces limitations dans un environnement numérique. Il s’agit de la forme la plus répandue et de la première à être apparue. Ce type de livre vient compléter la version imprimée grâce aux avantages que permet le format numérique, tant sur le plan de la forme que du contenu.

This entry was posted in Informatique et Internet. Bookmark the permalink.