Variables Physiques Ocean-Atmosphere Et Le Climat de L’Algerie PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. La transpiration se définit par les transferts d’eau dans la plante et les pertes de vapeur d’eau au niveau des stomates de ses feuilles. L’évaporation de l’eau est le passage progressif de variables Physiques Ocean-Atmosphere Et Le Climat de L’Algerie PDF’état liquide à l’état gazeux. Ce phénomène est donc une vaporisation progressive.


Lorsqu’il existe un volume libre au-dessus d’un liquide, une fraction des molécules composant le liquide est sous forme gazeuse. L’interception limite le rechargement de la ressource hydrique du sol, l’eau interceptée par les feuilles étant directement évaporée. Difficile à évaluer, elle varie énormément dans l’espace, principalement en fonction des espèces végétales et des conditions météorologiques. Ce taux est moins bien quantifié pour les espèces de la strate herbacée. Chez les plantes, la transpiration est le processus continu causé par l’évaporation d’eau par les feuilles et la reprise qui y correspond à partir des racines dans le sol. La quantité d’eau rejetée dans l’atmosphère par la transpiration des plantes est très importante.

This entry was posted in Religions et Spiritualités. Bookmark the permalink.