Triumph, les anglaises de caractère PDF

La mise en forme du texte triumph, les anglaises de caractère PDF suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le  wikifier . Les points d’amélioration suivants sont les cas les plus fréquents. Le détail des points à revoir est peut-être précisé sur la page de discussion. Les titres sont pré-formatés par le logiciel.


Ils ne sont ni en capitales, ni en gras. Le gras n’est utilisé que pour surligner le titre de l’article dans l’introduction, une seule fois. L’italique est rarement utilisé : mots en langue étrangère, titres d’œuvres, noms de bateaux, etc. Les citations ne sont pas en italique mais en corps de texte normal.

Elles sont entourées par des guillemets français :  et . Les listes à puces sont à éviter, des paragraphes rédigés étant largement préférés. Créez des liens vers des articles approfondissant le sujet. Les termes génériques sans rapport avec le sujet sont à éviter, ainsi que les répétitions de liens vers un même terme. Les liens externes sont à placer uniquement dans une section  Liens externes , à la fin de l’article. Ces liens sont à choisir avec parcimonie suivant les règles définies.

Pour une aide détaillée, merci de consulter Aide:Wikification. Si vous pensez que ces points ont été résolus, vous pouvez retirer ce bandeau et améliorer la mise en forme d’un autre article. Royal Enfield est l’une des plus anciennes marques de motos, détenue par la compagnie indienne Eicher Motors, fabricant de bus, tracteurs et véhicules utilitaires. Lancée en Angleterre en 1901, sa production au Royaume Uni a pris fin en 1970, mais a repris en Inde, où la marque s’est développée. Les deux grandes usines de Hunt End et d’Hewel road ont aujourd’hui presque complètement disparu. Le premier site de Hunt End est maintenant un lotissement commercial en bordure d’Enfield Road.

This entry was posted in Tourisme et Voyages. Bookmark the permalink.