Splendeurs et légendes de la Bretagne secrète PDF

Ces légendes se sont développées et portent généralement sur la survivance secrète de l’ordre et la nature d’un mystérieux trésor, source de leur richesse et de leur puissance, ce trésor étant souvent lié à la légende du Graal. Vers 1725, apparaît à Londres le troisième grade de la franc-maçonnerie. Sa légende fait de l’artisan bronzier Hiram, mentionné dans la Bible, l’architecte de ce chantier. Dans les splendeurs et légendes de la Bretagne secrète PDF 1740 apparaissent en France de très nombreux nouveaux grades maçonniques, nommés hauts grades maçonniques.


Les splendeurs de la Bretagne sont inépuisables, même pour ses habitants conscients qu’ils ne réussiront sans doute pas à connaître chacune de ses 1490 communes. Edmond Rébillé a mis un point d’honneur à y Parvenir. Il guide ici le lecteur vers plusieurs centaines de curiosités méconnues, merveilleuses ou insolites, auxquelles se sont attachés des événements historiques et, plus souvent, de pittoresques légendes. Admirateurs de la Bretagne ancestrale, entreprenez cette fois, par les routes vicinales, un périple inattendu, qui vous transportera hors du temps, et même – dernier chapitre -… au Paradis.

L’un des plus anciens d’entre eux, dénommé  Chevalier d’Orient et de l’Épée , développe sa légende symbolique propre sur le thème de la reconstruction du Temple de Jérusalem au retour de la captivité de Babylone. Hiram a été vengé par les autres maîtres du chantier du Temple de Salomon. Ce texte complète la retraite templière en Écosse où Beaujeu, neveu de Jacques de Molay, aurait restitué l’Ordre du Temple. Les Grands Maîtres secrets, Supérieurs Inconnus, se seraient succédé depuis ce temps-là.

Après la catastrophe, le Grand Maître provincial d’Auvergne, Pierre d’Aumont, s’enfuit avec deux commandeurs et cinq chevaliers. Pour n’être pas reconnu, ils se déguisèrent en ouvriers maçons et se réfugièrent dans une île écossaise où ils trouvèrent le grand commandeur Georges de Harris et plusieurs autres frères, avec lesquels ils résolurent de continuer l’Ordre. Le jour de la Saint-Jean 1313, ils tinrent un chapitre dans lequel Aumont, premier du nom, fut nommé Grand Maître. Trois de nos ancêtres, possédant le grand secret, trouvèrent le moyen d’échapper aux recherches générales et particulières que l’on fit contre eux. Herdown en Écosse où ils vécurent, servis et secourus par les chev. Saint-André du Chardon, les anciens amis et alliés des Templiers. Ces trois templiers firent une nouvelle alliance avec les chev.

This entry was posted in Adolescents. Bookmark the permalink.