Revue d’histoire de la deuxieme guerre mondiale – roosevelt chef de guerre – n°82 PDF

Résistance de l’Empire gréco-romain d’orient contre les Goths, les Huns et divers peuples germaniques revue d’histoire de la deuxieme guerre mondiale – roosevelt chef de guerre – n°82 PDF turcs. Christianisation des Latins et des Grecs.


Byzance détruit la Bulgarie avec l’aide des Russes et des cavaliers turcophones de la steppe. Apparition du bogomilisme, ancêtre du catharisme. Au nord du Danube, les Magyars fondent la Hongrie, vassalisent les canesats de Transylvanie et adoptent le catholicisme. Invasion occidentale à Byzance lors de la quatrième croisade. Les Occidentaux attaquent le royaume bulgaro-valaque mais leur chef Baudouin des Flandres est tué.

La vassalité turque remplace la hongroise en Transylvanie. La vassalité autrichienne remplace la turque en Transylvanie. Une partie des orthodoxes de Transylvanie accepte l’autorité de Rome : ce sont les uniates ou gréco-catholiques. Influence humaniste, abolition du servage en 1749 en Moldavie et Valachie, révolution transylvaine de 1784. Après la guerre de Crimée, sous la protection française, fondation en 1859 de la  Petite Roumanie  par l’union entre la Moldavie occidentale et la Valachie et l’élection aux deux trônes du prince Alexandre Jean Cuza.

Le 5 février 1862, les deux principautés danubiennes fusionnent officiellement. Elles dépendent toujours en théorie de l’empire ottoman. En 1866, le prince est déposé par un coup d’état. Les puissances européennes le remplacent par un prince d’origine allemande, Karl von Hohenzollern-Sigmaringen, ce qui met l’autonomie de la Roumanie sous  garantie  des puissances européennes.

1878 : Avec le soutien de la Russie, la petite Roumanie gagne totalement son indépendance et aide la troisième Bulgarie à gagner la sienne contre l’Empire ottoman. Roumanie, qui avait combattu au côté des Alliés. Ion Antonescu s’allie à Hitler contre Staline. Antonescu et déclare la guerre à l’Allemagne. Grâce à cela, le traité de paix de Paris rend à la Roumanie le nord de la Transylvanie, alors que Staline reprend à nouveau la Moldavie orientale. Janvier 2007 : Intégration de la Roumanie dans l’Union européenne. Articles détaillés : Peștera Muierilor et Peștera cu Oase.

Située dans l’Europe du Sud-Est, la Roumanie se trouve dans la zone où l’agriculture a pénétré en premier sur ce continent, dès le VIIIe millénaire avant notre ère. Les populations indo-européennes de la région : Illyres et Thraces, parlaient des langues illyriennes et daco-thraces. Les Thraces sont mentionnés par Homère dans L’Iliade, mais en l’absence d’autres écrits, seuls les trésors des rois et des aristocrates permettent une approche de la culture thrace. Thraces est, après celle des Indiens, la plus importante du monde. Athéniens dans la guerre du Péloponnèse. Le suicide de Décébale représenté sur la Colonne Trajane.

Les Géto-Daces étaient des Thraces septentrionaux. Selon Hérodote,  Parmi les Thraces, les plus vaillants sont sans conteste les Gètes. Premier roi de la confédération dace, Burebista accède au trône vers -82 et règne jusqu’en -44. Son royaume fédéra tous les Thraces du nord, à cheval sur le bas-Danube, jusqu’aux monts Haemos. Dans l’historiographie roumaine moderne, la Dacie joue le même rôle que la Gaule dans l’historiographie française, et la plupart des Roumains considèrent les Daces comme leurs ancêtres directs.

This entry was posted in Informatique et Internet. Bookmark the permalink.