« Q » ou la source des paroles de Jésus PDF

On distingue en général trois  quêtes . Jésus  en tant que « Q » ou la source des paroles de Jésus PDF importante de la spiritualité humaine, en la débarrassant des dogmes chrétiens. Cette quête ne doit pas masquer, selon Daniel Marguerat, que  toutes reconstructions du Jésus de l’histoire sont imprégnées de l’idéologie du chercheur. Toutes correspondent à la vision que l’historien a de la société.


L’existence de quatre évangiles donnant des versions plus ou moins convergentes de la vie de Jésus a toujours été objet de questionnement. Dans les temps modernes, le problème historique a été posé et des solutions proposées pour le résoudre. La théorie dite des deux sources est, depuis plusieurs décennies, la plus suivie par les spécialistes de l’exégèse biblique : les rédacteurs des évangiles de Matthieu et de Luc auraient puisé à deux sources, l’évangile de Marc et une source appelée  » Q « . L’hypothèse de l’existence de ce document a été formulée au XIXe siècle et s’est avérée féconde. Mais comment a-t-elle été restituée et quel est son contenu théologique ? Après avoir initié leur lecteur à l’histoire de la formation des évangiles, les auteurs l’invitent à visiter le chantier de la restitution de Q, ce qui lui permettra de mesurer le sérieux du travail réalisé par plusieurs générations d’exégètes. Essentiellement une collection de paroles et de discours de Jésus, le document trace un portrait original de ce dernier sans utiliser le titre de Christ et sans raconter la crucifixion ni la résurrection. Qu’a-t-il à nous apprendre sur les croyants qui sont à son origine, sur leur théologie et leur ecclésiologie ? Fenêtre ouverte sur les traditions chrétiennes les plus anciennes, la source Q contribue à notre connaissance des origines du christianisme.

Articles détaillés : De consensu evangelistarum et Problème synoptique. Les principales sources sur la vie de Jésus de Nazareth sont les quatre évangiles canoniques. La canonisation des quatre évangiles impose l’idée de l’inspiration divine des textes, qui deviennent sacrés. Avec la Réforme, la  libre interprétation des Écritures  amène les théologiens luthériens à revenir directement aux textes.

Les Évangiles ne suivent aucun ordre en rapportant les actes et les miracles de Jésus, et, après tout, la matière n’est pas de grande importance. Si une difficulté surgit concernant l’Écriture sainte que nous ne pouvons résoudre, il suffit de laisser tomber. Lumières en France, en Allemagne et en Angleterre, l’analyse critique des textes sera une arme du rationalisme contre le dogmatisme religieux. Ces dogmes sont combattus par les athées, et par les déistes qui voient en eux des obstacles à la religion naturelle. Elle commence en 1774-1778 avec la publication par Lessing des travaux de Reimarus et s’achève avec l’ouvrage de synthèse d’Albert Schweitzer en 1906. Avant lui, personne n’a essayé de concevoir une histoire de la vie de Jésus.

This entry was posted in Cuisine et Vins. Bookmark the permalink.