Psychè ou les Fragments d’harmonie PDF

Cette page psychè ou les Fragments d’harmonie PDF en semi-protection longue. L’allégorie de l’amour est habituellement le cœur.


Ce recueil est la communion de deux corps entrelacés. D’un côté, un conte morcelé narrant le périple spirituel d’un artiste à la recherche de la beauté. De l’autre des poèmes dépeignant chacune de ses étapes. Où se situe la beauté ? Où se situe l’art ? Et qu’en est-il de l’acte de création ? Visitant aussi bien la question des rêves que celle de l’amour ou du désespoir, ce cheminement intemporel à travers des espaces, tantôt tangibles tantôt éthérés, ne prétend pas répondre à ces interrogations fondamentales. Il est néanmoins certain qu’il contribue à enrichir leur portée ainsi que leur sens.


Âgé de 23 ans, Jean-Baptiste GROSSELIN est actuellement étudiant en Master 2 de Littérature, Théâtre, Arts & Culture à l’université d’Avignon. Son existence se résume à vivre à la fois pour et par l’Art dont toutes les formes le fascinent et dont il ressent la présence partout. Ainsi, il lui arrive souvent de troquer sa casquette de poète pour celle de cinéphile, danseur, violoncelliste ou encore d’éclairagiste.


Les mythes et légendes du monde entier ont bercé son enfance et ont eu un impact considérable sur son imagination. La musique, tout particulièrement classique, joue un rôle crucial car elle est intimement liée à son processus d’écriture. Quant à ses sources d’inspiration, de Charles Baudelaire à Leconte de Lisle, en passant par Gabriel Fauré et Claude Monet, le XIXe siècle est ancré en l’auteur et affecte en profondeur aussi bien sa sensibilité que son style.

L’amour désigne un sentiment intense d’affection et d’attachement envers un être vivant ou une chose qui pousse ceux qui le ressentent à rechercher une proximité physique, intellectuelle ou même imaginaire avec l’objet de cet amour. En tant que concept général, l’amour renvoie la plupart du temps à un profond sentiment de tendresse et d’empathie envers une personne. Articles détaillés : Être amoureux et Crush amoureux. Le mot français  amour , comme le verbe  aimer  qui lui est relatif, recouvre une large variété de significations distinctes quoique liées. Le substantif  amour  a néanmoins une extension moins large que le verbe  aimer  : on parlera rarement, par exemple, d’ amour  des sucreries, même si l’on dit les  aimer .

Bien que la nature ou l’essence de l’amour soit un sujet de débats, on peut éclaircir plusieurs aspects de cette notion en s’appuyant sur ce que l’amour n’est pas. En tant qu’il exprime un sentiment fort et positif, on l’oppose communément à la haine, voire à l’indifférence, la neutralité ou l’apathie. L’amour désigne un fort attachement affectif à quelqu’un ou à quelque chose. L’amour entre les personnes, quant à lui, est un sentiment généralement plus intense qu’un simple sentiment amical ou affectueux. Outre les différences culturelles dans les pratiques liées à l’amour, les idées et les représentations sur l’amour ont également beaucoup changé selon les époques. Le terme amour recouvre quatre sentiments distincts de la Grèce antique : l’éros, la philia, l’agapè et la storgê. La storgê est l’amour entre parent et enfant, particulièrement l’amour mère-enfant.

This entry was posted in Adolescents. Bookmark the permalink.