Prévenir les conflits violents : quels moyens d’action ? PDF

RPS seront définis comme des risques pour la santé mentale, physique et sociale, prévenir les conflits violents : quels moyens d’action ? PDF par les conditions d’emploi et les facteurs organisationnels et relationnels susceptibles d’interagir avec le fonctionnement mental. Cette définition revêt aujourd’hui un caractère consensuel et fait autorité.


Le risque est considéré au sens de probabilité qu’un trouble se manifeste. Parmi les différents risques existants au travail, les risques psychosociaux ont la particularité de s’intéresser à deux éléments: l’impact psychologique sur le salarié et l’impact relationnel entre les salariés et le travail. Pour le ministère du travail  les risques psychosociaux recouvrent des risques professionnels d’origine et de nature variées, qui mettent en jeu l’intégrité physique et la santé mentale des salariés et ont, par conséquent, un impact sur le bon fonctionnement des organisations . De nombreux risques psychosociaux peuvent induire des troubles psychosociaux.

Ils peuvent inclure stress, violences, mal-être ou harcèlements. Les facteurs de risques psychosociaux sont souvent pluriels, engendrant des cercles vicieux entre eux. Nous parlons alors de  facteurs pathogènes  dans l’environnement et les conditions de travail, à savoir des facteurs qui créent des  maladies  dans l’entreprise. L’on parle régulièrement d’ exposition aux risques psychosociaux .

Elle qualifie à la fois le degré, la durée et la densité des risques psychosociaux, ainsi que le cumul avec d’autres risques psychosociaux. Cette exposition est également plus ou moins atténuée en fonction des espaces de récupération existants, ainsi que des espaces dits de régulation. Il est question de  stress au travail  lorsqu’il existe un déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes que lui impose son environnement professionnel et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face. Il en résulte des conséquences sur la santé des salariés et des dysfonctionnements dans l’organisation. Il peut aussi être lié aux idéaux de métier et à leur relation avec la réalité concrète du métier. Les violences internes regroupent toutes les violences ayant lieu entre des individus appartenant à l’entreprise. Ces violences peuvent être exercées par une personne ou un groupe de personnes, détentrice ou non d’une autorité hiérarchique, à l’encontre d’un ou plusieurs autres salariés.

This entry was posted in Religions et Spiritualités. Bookmark the permalink.