N’ayez pas peur, les ministères des laics PDF

Bernard Sesboüé à Strasbourg en mars 2014. 1929 à la La Suze-sur-Sarthe, est un théologien français. Bernard Sesboüé, issu d’n’ayez pas peur, les ministères des laics PDF famille très catholique, passe son bac au lycée Notre-Dame-de-Sainte-Croix du Mans, puis une licence de lettres classiques à la Sorbonne.


Il entre dans la Compagnie de Jésus en 1948, au noviciat jésuite de Laval. Il est ordonné prêtre en septembre 1960 à Saint-Leu-d’Esserent par le cardinal Maurice Feltin, archevêque de Paris. En 1964, il enseigne la patristique et la dogmatique à la Faculté de théologie jésuite de Fourvière, à Lyon. Il a fait partie de la Commission théologique internationale. Spécialiste de l’œcuménisme, il participe de 1967 à 2005, au groupe des Dombes dont il a été coprésident.

Christ, Seigneur et fils de Dieu : Libre réponse à Frédéric Lenoir, Lethielleux, Paris, 2010. De quelques aspects de l’Église : païens et juifs, Écriture et Église, autorité, structure ministérielle, 2011. Histoire et théologie de l’infaillibilité de l’Église, éditions Lessius, 2013. Histoire et intelligence du dogme, Éditions Salvator, 2017.

Catherine Aubé-Elie,  Rencontre avec Bernard Sesboüé , sur le site unitedeschretiens. Claire Lesegretain, Bernard Sesboüé, un demi-siècle d’engagement théologique , sur le site la-croix. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 2 août 2018 à 14:39. Bernard Sesboüé à Strasbourg en mars 2014. 1929 à la La Suze-sur-Sarthe, est un théologien français.

Bernard Sesboüé, issu d’une famille très catholique, passe son bac au lycée Notre-Dame-de-Sainte-Croix du Mans, puis une licence de lettres classiques à la Sorbonne. Il entre dans la Compagnie de Jésus en 1948, au noviciat jésuite de Laval. Il est ordonné prêtre en septembre 1960 à Saint-Leu-d’Esserent par le cardinal Maurice Feltin, archevêque de Paris. En 1964, il enseigne la patristique et la dogmatique à la Faculté de théologie jésuite de Fourvière, à Lyon. Il a fait partie de la Commission théologique internationale. Spécialiste de l’œcuménisme, il participe de 1967 à 2005, au groupe des Dombes dont il a été coprésident.

This entry was posted in Beaux livres. Bookmark the permalink.