Les Villes du monde arabe PDF

Afrique du Nord et le Proche-Orient, ayant en commun la langue arabe et une culture arabe. Selon ce critère, le monde arabe correspond globalement à vingt-trois États, de la république islamique de Mauritanie à les Villes du monde arabe PDF’ouest, au sultanat d’Oman à l’est dont l’Arabe porte également le statut de langue officielle. Toutefois, la linguistique distingue différents registres de la langue arabe.


La diglossie oppose langue littéraire et langues vernaculaires. Machrek : Égypte, Soudan, Palestine, Liban, Jordanie, Syrie, Irak, Arabie saoudite, Yémen, Oman, Émirats arabes unis, Qatar, Bahreïn et Koweït. De plus, au niveau politique, la notion de  monde arabe  est fortement contestée par les nationalistes arabes qui lui préfèrent le terme de  nation arabe . Selon eux, ce terme exprimerait l’idée que les Arabes forment une nation unie contrairement terme de  monde arabe .

Ainsi l’intellectuel palestinien, Naji Alloush explique que  le terme de  nation arabe  signifie que la nation est une et que l’unité arabe est inéluctablement en devenir. Dans trois pays membres de la Ligue arabe, Somalie, Djibouti et Comores, la langue arabe est très peu utilisée au quotidien et les seules populations qui se déclarent  arabes  dans ces trois pays vivent dans les grandes villes et sont principalement commerçantes. Le pays arabe le plus peuplé est l’Égypte avec 95 millions d’habitants. Gizeh Cheops Chephren Mykerinos BW 1.

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Dans plusieurs pays arabes vivent des minorités ethniques et religieuses. Les communautés non arabes sont largement arabisées, mais continuent de revendiquer leur spécificité et leur identité. La cohabitation avec la majorité arabe est globalement pacifique. En Algérie, à la suite des revendications berbères, un Haut Commissariat à l’Amazighité existe depuis 1995.

Le tamazight est une langue nationale depuis 2002 et officielle depuis 2016. En Algérie, il n’existe pas de formation formée autour des communautés berbères, les partis dit  kabyle  comme le RCD et FFS, militent parfois pour les revendications berbères, mais ne sont pas des partis communautaires. Au Moyen-Orient, les Kurdes vivent dans deux pays arabes : l’Irak et la Syrie. L’Irak est confronté à un conflit ethnique qui oppose les Arabes aux Kurdes qui représentent six millions de personnes concentrés dans le Kurdistan irakien.

This entry was posted in Romans et littérature. Bookmark the permalink.