Les nouvelles sociologies (128) PDF

Il est docteur en sociologie de l’École des hautes études en sciences sociales. Sur le plan sociologique, il a commencé par étudier avec une les nouvelles sociologies (128) PDF socio-ethnographique, dans le cadre de sa thèse, la construction des groupes sociaux, au travers du syndicalisme cheminot et plus largement du mouvement ouvrier. Aujourd’hui, une des composantes principales de son travail relève d’une sociologie de l’individualisme contemporain et de l’individualité, et fait référence à des penseurs classiques tels que Marx, Stirner, Durkheim et Simmel comme aux travaux sociologiques actuels. Ludwig Wittgenstein est aussi un thème de ces recherches.


Où en sont les débats sociologiques dans la France des années 1980-2010 ? 
Partant de l’opposition centrale pour la sociologie entre le collectif et l’individuel, cet ouvrage propose un tableau des façons renouvelées d’envisager le problème au moyen des notions de relations sociales et de construction sociale de la réalité, dans un dialogue avec la philosophie. 
Il répond à quelques questions majeures : comment passer des structures sociales aux interactions de face-à-face et vice-versa ? comment analyser la formation des groupes et des catégories ? comment rendre compte des individus singuliers et pluriels de nos sociétés individualistes ? 
Cette 3e édition actualise les références majeures et fait état de l’amorce de nouveaux rapports entre la sociologie de l’action et la critique sociologique. 

Philippe Corcuff est maître de conférences de science politique à l’IEP de Lyon.

Dans Où est passée la critique sociale ? Principalement sociologue, il s’est aussi intéressé à la philosophie. Il a ainsi proposé, dans son ouvrage La Société de verre publié en 2002, les concepts de  transcendances relatives  et de  lumières tamisées  pour décrire l’opposition entre pensées de l’absolu et pensées relativistes. Où est passée la critique sociale ? Il est syndiqué au syndicat SUD Éducation depuis 1996.

1997, club qui a cessé ses activités durant l’année 1998. Se revendiquant altermondialiste, il est membre du conseil scientifique d’Attac France depuis décembre 2002. L’écologie politique a pour lui sa place dans un tel projet d’émancipation. Il a eu d’autres engagements publics. En janvier 1998, il a participé au Mouvement des chômeurs à Lyon et à ses occupations de bâtiments publics.

This entry was posted in Cuisine et Vins. Bookmark the permalink.