Les Français jihadistes PDF

En arabe, ce terme signifie  abnégation ,  effort ,  lutte  ou  résistance , souvent traduit à tort par  guerre sainte . Le concept de jihad a varié au cours du temps et, parfois, ses interprétations successives ont été en concurrence. Le jihad est parfois considéré comme le sixième pilier de l’islam par une minorité au sein du sunnisme bien qu’il n’en ait pas le statut officiel. Selon Averroès, l’islam compte quatre types de jihad : par le cœur, par la langue, par la main et par les Français jihadistes PDF’épée.


Ce livre raconte l’histoire des petits soldats du jihad français, ces adolescents qui ont appris l’islam jihadiste sur Internet, loin des mosquées et à l’insu de leurs parents.

Au début de 2014, selon les chiffres officiels, 700 Français ont rejoint la Syrie, souvent en famille, 250 sont au combat. Une vingtaine sont morts dont trois en réalisant une opération suicide.

Les plus déterminés d’entre eux disent vouloir revenir un jour frapper le sol français.

Le jihad peut ainsi être interprété comme une lutte spirituelle, dans le cadre du soufisme par exemple. Le jihad ne doit pas être confondu avec l’ijtihad qui désigne, en droit musulman, l’effort de réflexion pour interpréter les textes fondateurs de l’islam. Ibn Sa’d al-Baghdadi ou de Tabari, citent systématiquement les raisons de toutes les batailles de Mahomet. Sourate 8, verset 39 :  Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association, et que la religion soit entièrement à Allah. Allah observe bien ce qu’ils œuvrent. Sourate 8 versets 59 et 60 :  Que les mécréants ne pensent pas qu’ils Nous ont échappé. Et préparez contre eux tout ce que vous pouvez comme force et comme cavalerie équipée, afin d’effrayer l’ennemi d’Allah et le vôtre, et d’autres encore que vous ne connaissez pas en dehors de ceux-ci mais qu’Allah connaît.

Et tout ce que vous dépensez dans le sentier d’Allah vous sera remboursé pleinement et vous ne serez point lésés. L’historien médiéval Tabari rapporte que le fait de se surarmer avait pour but de dissuader l’ennemi de s’attaquer aux musulmans. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c’est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu’à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c’est pour vous éprouver les uns par les autres.

Le statut juridique des non-musulmans s’appuie sur un double fondement : le comportement de Mahomet et les conditions de ses conquêtes. Bidāyat al-muǧtahid que certains l’ont considéré comme n’étant pas une obligation, et d’autres comme une obligation éternelle pour tous musulmans. Lutter contre le désir illicite et ses tentations interdites. Ibn Al-Qayyim achève ce chapitre en soulignant que contre les infidèles prime la lutte avec les mains. Contre les hypocrites, c’est avec la langue principalement que se fait la lutte. Et retenant que contre les infidèles, il faut essayer d’empêcher physiquement le mal, à défaut de quoi il faut se servir de la langue, et si cela est impossible il faudra lutter en son cœur et rejeter cela comme mauvais.

This entry was posted in Romance et littérature sentimentale. Bookmark the permalink.