Les costumes auvergnat et bourbonnais PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? La bourrée est une danse populaire d’Les costumes auvergnat et bourbonnais PDF qui s’est répandue dans toute l’Europe occidentale par le biais des bals folks.


Devant la diversité des formes pratiquées, il est difficile d’en faire un description précise. Le rapport au sol glissé, ponctué de frappés. Traditionnellement, la bourrée était dansée entre hommes ou entre femmes, car il s’agit plutôt d’un moment de défi et de complicité que d’une danse de séduction. Esprit Fléchier, dans ses Mémoires sur les grands jours d’Auvergne en 1665-1666, témoigne déjà de cette exception sociale quand il voit les femmes danser la bourrée entre elles pour se défier et s’amuser. Le pas de base est un pas glissé à trois temps, chaque pied marquant les appuis de la base rythmique. Quand elles ne sont pas dansées à deux, les bourrées sont l’occasion de chorégraphies très particulières.

Il existe un grand nombre de figures de bourrée, variant selon les habitudes des danseurs. En voici quelques-unes, que l’on peut voir danser fréquemment dans les bals traditionnels. Dans le cas où la bourrée est dansée en quadrette, voici la position de départ des figures présentées ci-dessous : chaque homme est face à sa cavalière et à droite de sa voisine. Les femmes, quant à elles, font le même pas vers la droite tout en avançant vers le centre afin de ne pas heurter l’homme à leur droite. Lorsque les deux couples se sont croisés, les hommes effectuent un frappé. On exécute alors le même mouvement dans le sens inverse. Afin de compléter la figure, on se croise deux fois de plus.

Au début de la figure, chaque danseur se tient face à son partenaire, en quadrette, et chaque couple se tient par la main droite. Les deux couples effectuent alors un demi tour vers la gauche. Les nouveaux couples formés effectuent alors un demi tour vers la droite cette fois-ci. Ils tournent alors dans le sens inverse des aiguilles d’une montre en pas de bourrée autour de ce pivot.

This entry was posted in Informatique et Internet. Bookmark the permalink.