Les cosaques aux Champs-Elysées : L’occupation de la France après la chute de Napoléon PDF

Régions françaises occupées par les coalisés entre les cosaques aux Champs-Elysées : L’occupation de la France après la chute de Napoléon PDF et novembre 1815. L’occupation de la France à la fin du Premier Empire est une occupation décrétée par le second traité de Paris, après les Cent-Jours. Après la bataille de Leipzig, les troupes napoléoniennes sont contraintes de se retirer d’Allemagne.


Si l’épopée de Napoléon ler est dans toutes les mémoires, les occupations qui ont accompagné en France la chute de l’empereur en 1814 et 1815 sont aujourd’hui bien oubliées. Sait-on que les deux tiers des départements français ont été occupés après Waterloo par les armées européennes coalisées? Hormis les secteurs frontaliers, pareil événement ne s’était pas produit depuis plusieurs siècles. Ce livre s’appuie sur des sources nombreuses, françaises et étrangères, parfois inédites dans notre pays. Il fait état de quelques personnages célèbres, mais il évoque surtout la masse des humbles, dont il analyse les attitudes face au conflit. Il présente les Français du début du XIXe siècle répondant aux violences et aux exigences de l’ennemi avec énergie et inventivité. Les relations avec l’adversaire, complexes, constituent une étonnante expérience de confrontation avec l’altérité. Aboutissement de vingt années de guerre entre la France et les puissances européennes, les occupations de 1814-1815 constituent un jalon important pour comprendre et replacer dans leur contexte les grands conflits de l’ère contemporaine en Europe occidentale.

Face aux nombreuses troupes alliées, l’Empereur ne peut opposer qu’une armée de 60 000 hommes. Il entre en campagne en France en janvier 1814. Malgré des victoires obtenues sur des armées pourtant supérieures en nombre, Napoléon ne parvient pas à vaincre. D’autant que la population est désormais hostile au régime et souhaite la paix. Les impôts ont augmenté pour financer la guerre et les pertes humaines sont trop élevées pour l’opinion publique. C’est alors que commence la première occupation, d’avril à juin 1814. Ils souhaitent donc mettre en place un régime stable.

Alliés s’accordent sur un retour des Bourbons en la personne de Louis XVIII. Un camp des troupes alliées en France. Le 30 mai 1814, les ambassadeurs des royaumes coalisés signent avec le nouveau royaume de France le premier traité de Paris. Conscients que la position délicate des Bourbons oblige à des concessions, les Alliés restent relativement cléments. La France est réintégrée dans ses frontières de 1792.

Le tsar Alexandre est le principal artisan de ce traité. Arrivé en France avec la ferme intention de liquider le régime napoléonien pour instaurer une république, il souhaite que la France puisse se redresser suffisamment vite pour reprendre sa place dans le concert européen. Les Alliés décident de rester jusqu’à l’établissement d’une constitution royale. Rassurée par le nouveau régime et le réel désir de paix de la population française, les troupes alliées évacuent peu à peu le territoire.

This entry was posted in Livres pour enfants. Bookmark the permalink.