Les Chevaliers du Moyen-Age PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Le tournoi regroupe un ensemble d’épreuves au Moyen Âge. Au Moyen Âge, les tournois regroupent les Chevaliers du Moyen-Age PDF épreuves.


Le héraut d’arme à la trompette annonce les armoiries des chevaliers entrant dans la lice au pas. Le but est de réaliser des prouesses, pour l’honneur et la réputation, mais aussi de capturer son ennemi, ou son cheval, et ainsi de réaliser un gain, par la revente ou la rançon. Ce gain étant généralement dilapidé dans les fêtes qui suivent le tournoi. Celui-ci rassemble ainsi, outre les combattants, nombre d’artisans, prêteurs, qui tous s’enrichissent.

Ces équipes régionales s’allient parfois à plusieurs les unes contre les autres, selon les affinités : Français-Champenois contre Anglais-Normands, reproduisant les luttes politiques réelles. Les chevaliers arrivent souvent déjà organisés en équipes au tournoi, chacune menée par un grand seigneur. Ces équipes peuvent s’allier entre elles pour aboutir à une situation où seuls deux camps s’affrontent. Pâques, un grand tournoi rassemble la fine fleur de la chevalerie champenoise à Troyes.

Article détaillé : Occident au XIe siècle. Article détaillé : Occident au XIIe siècle. 1130 : au concile de Clermont d’Auvergne, le pape Innocent II interdit énergiquement la pratique du tournoi. La chevalerie française ne tient aucun compte de cette interdiction. 1179 : au IIIe concile du Latran, le pape Alexandre III condamne la pratique du tournoi.

19 août 1186 : le duc de Bretagne Geoffroy II Plantagenêt trouve la mort dans un tournoi à Paris. Article détaillé : Occident au XIIIe siècle. 1230 environ, le tournoi donne lieu à des mises en scène plus élaborées. Juin 1245 : le concile de Lyon condamne la pratique du tournoi. 1260 : le roi de France saint Louis interdit la pratique du tournoi .

This entry was posted in Livres pour enfants. Bookmark the permalink.