Le Potager tropical… PDF

Que contient vraiment le nuage de pollution à Pékin ? A la faveur des inondations massives qui frappent l’Angleterre, une carte impressionnante circule beaucoup sur le Web et surtout sur Twitter depuis deux semaines. On y voit le Royaume-Uni en 2100 grignoté de toutes parts par la mer et l’océan au point d’être morcelé en de le Potager tropical… PDF îles.


Sur les réseaux sociaux, les réactions de crainte et de stupéfaction se multiplient. Les îles britanniques se séparent en 2100 après l’élévation du niveau de la mer , tweete Gavin R. Plutôt content de ne plus être là pour voir ça , dit encore Sean Brennan. Martin Vargic, familier des détournements d’atlas. Elle est basée sur un scénario d’une élévation du niveau des mers de 100 mètres d’ici la fin du siècle. Une hypothèse hautement improbable et même farfelue. 0,98 m l’élévation moyenne du niveau de la mer dans les hypothèses les plus pessimistes.

Atlantique et surtout Londres, protégée par une barrière de la Tamise mise à rude épreuve. Et c’est toujours mieux qu’un hoax informatique ! Un comble donc, puisque cela démontre que ce hoax est un hoax. Démentir une information fausse reste une information.

Le but de cette carte n’est-il pas également de faire peur ? D’autre part la vie ne s’arrête pas en 2100! L’océan a une énorme inertie et la montée des eaux se poursuivra pendant encore plusieurs siècle! 5 m pourrait bien être pour dans 300 ans!

Le Somerset n’est pas dans le sud est du Royaume Uni! Et Dublin n’est point dans le Royaume-Uni! C’est d’autant plus dommage, que, si le phénomène frappait les îles britanniques, une bonne partie de notre pays, Paris y compris, disparaîtrait sous les eaux. Les hypothèses autours d’une montée de 1m sont basés sur une vision linéaire du phénomène, ça peut très bien s’emballer durant le siècle à venir.

This entry was posted in Informatique et Internet. Bookmark the permalink.