Le Jardin de roses : (Gulistan) PDF

1291 ou 1292, est l’un des plus grands poètes et conteurs persans. Il est reconnu pour le Jardin de roses : (Gulistan) PDF maîtrise de l’écriture et la profondeur de ses idées.


Le sheikh Muslihuddin Saadi Shirazi fut, dans le florissant XIIe siècle de Bagdad, l’un des maîtres soufis les plus célèbres et les plus respectés. Son enseignement, né de la plus pure tradition et enrichi par l’expérience de multiples voyages (de la Chine au Maroc, de la Turquie à l’Abyssinie), demeure l’un des joyaux de la mystique persane médiévale. Le Gulistan, ou Jardin de roses, est son oeuvre majeure. Cette somme philosophique en vers et en prose poétique, écrite dans un style tour à tour naïf, lyrique, tendre et parfois même humoristique, initie le lecteur à une perception plus fine de la réalité.
Derrière la sensualité apparente de la forme et au-delà de l’allégorie, se dévoile peu à peu la nature profonde, le « zat » de tout être et de toute chose, dont la connaissance est l’essence même de l’éveil spirituel.

Peu après sa naissance à Chiraz, en Perse, son père meurt alors qu’il est encore nourrisson. Tributaire d’une enfance pauvre et difficile, il quitte sa ville natale très jeune pour se rendre à Bagdad afin d’obtenir une meilleure éducation. Capturé par les armées des Croisades à Acre, il resta esclave sept années durant. Il fut libéré par les Mamelouks. Lorsqu’il réapparut à Chiraz, sa ville natale, les années avaient passé.

Adoptant une imagerie qui n’est pas sans rappeler celle des Mille et Une Nuits, ses contes peuvent être lus à de multiples degrés : certains purement moraux ou sociaux, d’autres plus spirituels. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Couverture de Gulistan ou l’Empire des roses du poète Saadi, première traduction de 1634 par André Du Ryer. Lettres sur la Perse et la Turquie d’Asie » par J. Merci de procéder au transfert en conservant l’historique. Depuis l’activation de la fonction Special:Import, il est vivement recommandé de contacter un administrateur de Wikisource pour procéder à l’import de la page ainsi que de tout l’historique vers ce dernier. Si un membre est affligé, les autres s’en ressentent.

This entry was posted in Droit. Bookmark the permalink.