Le gardien de son coeur PDF

Le Docteur Pascal est un roman d’Émile Zola le gardien de son coeur PDF en 1893, le vingtième et dernier volume de la série Les Rougon-Macquart. Pascal est l’un des personnages les plus importants de tous les romans de Zola.


Prête à aimer de nouveau quatre ans après la mort de son mari, Julie hésite entre Mike, son ami de toujours, et Richard Franklin, un homme installé depuis peu dans sa ville. Si le premier aime Julie depuis de nombreuses années sans oser se déclarer, le second fait preuve de beaucoup d’imagination pour la séduire, sans rien cacher de ses sentiments.
En décidant finalement d’éconduire Richard, Julie ne sait pas ce qui l’attend.

 » À savourer.  » Femme Actuelle

En effet, c’est le seul qui soit à la fois désintéressé et sans tare. Fils de Pierre Rougon et de Félicité Puech, Pascal Rougon a cinquante-neuf ans quand commence le récit. Il vit à Plassans, dans une propriété appelée La Souleiade, où il poursuit depuis trente ans un travail sur l’hérédité comprenant comme champ d’étude sa propre famille. Cet arbre est le dernier réalisé par Zola.

Il fait partie des dossiers préparatoires pour le roman Le Docteur Pascal. On y trouve notamment  l’enfant inconnu  qui doit naître de Clotilde et Pascal après la mort de celui-ci. Peu après, Pascal, épuisé par cette lutte incessante à l’intérieur de son foyer, tombe gravement malade. Il se persuade alors qu’il est rattrapé par son hérédité et se croit au plus mal. Il est soigné par Clotilde, qui se détourne peu à peu de la religion pour prendre le parti de son oncle. Pascal est finalement guéri et se rend compte de la passion violente qu’il éprouve pour sa nièce.

Il tente de la conjurer en cherchant à faire épouser Clotilde par un confrère médecin. Le roman se termine par la naissance de l’enfant et par un hymne à la vie :  Et, dans le tiède silence, dans la paix solitaire de la salle de travail, Clotilde souriait à l’enfant qui tétait toujours, son petit bras en l’air, tout droit, tout dressé comme un drapeau d’appel à la vie. Cette conclusion montre que l’auteur — comme Pascal — tend à s’écarter d’une foi infaillible dans les progrès de la science, en acceptant le mouvement de la vie et de la nature toutes puissantes. La science est le thème central du roman. Zola précise ainsi ses intentions, dans une lettre à Philippe Gille du 12 juin 1893 :  J’ai voulu y expliquer et y défendre la série entière, et j’oserais dire que c’est une conclusion scientifique, philosophique et morale, si tous ces grands mots n’étaient pas trop ambitieux.

De plus, le personnage de médecin revient souvent dans l’œuvre de Zola, faisant couple avec celui de prêtre. Colette Becker,  Le Docteur Pascal : autofiction. L’impossible quête de l’équilibre , Excavatio, 1994, nos 4-5, p. Beizer,  Remembering and Repeating the Rougon-Macquart: Clotilde’s Story , L’Esprit créateur, hiver 1985, vol. Claudie Bernard,  Cercle familial et cycle romanesque dans Le Docteur Pascal , Les Cahiers naturalistes, 1993, no 67, p. Claudie Bernard,  Literature as Historical Artifact , Proceedings of the Annual Meeting of the Western Society for French History, 1987, no 14, p.

Chantal Bertrand-Jennings,  Zola ou l’envers de la science : de La Faute de l’abbé Mouret au Docteur Pascal , Nineteenth-Century French Studies, 1980-1981, no 9, p. Janice Best,  Le naturalisme est-il un nihilisme ? Les Cahiers naturalistes, 2003, no 77, p. Jean Borie,  L’artiste comme médecin : Zola, Ibsen et le problème de la tragédie , Le Statut de la littérature. Mélanges offerts à Paul Bénichou, Genève, Droz, p. Jean Borie,  Zola et Ibsen , Les Cahiers naturalistes, 1981, no 55, p. Catherine Boschian-Campaner,  L’esthétique du portrait féminin dans Le Docteur Pascal , L’Écriture du féminin chez Zola et dans la fiction naturaliste, Berne, Peter Lang, 2003, p.

Catherine Boschian-Campaner,  L’esthétique du portrait féminin dans Le Docteur Pascal , Excavatio, 1994, nos 4-5, p. Michel Butor,  Zola’s Blue Flame , Yale French Studies, 1969, no 42, p. Jean-Louis Cabanès,  L’art de mourir dans Renée Mauperin et dans Le Docteur Pascal , Epidemics and Sickness in French Literature and Culture, Durham, University of Durham, 1995, p. Jean-Louis Cabanès,  Le Docteur Pascal : roman éloquent, roman lyrique , Excavatio, 2005, vol. Ana Luíza Silva Camarani,  Les passions chez Zola , Revista de Letras, 1990, no 30, p.

Anne Carol,  Zola et la combustion spontanée : de l’usage d’un mythe en médecine , Les Cahiers naturalistes, 2001, no 75, p. Viviane Casimir,  Homme Machine and Homme Organisme in Le Docteur Pascal , Excavatio, 1994, nos 4-5, p. Gilbert Darbouze,  Le Docteur Pascal d’Émile Zola et Beba de Carlos Reyles : deux discours sur l’inceste , Excavatio, 1999, no 12, p. Marie-Françoise Delaneuville-Shideler,  Dissuasion et parrainage dysfonctionnel dans Le Docteur Pascal : le cas de Félicité Rougon , Excavatio, 2000, no 13, p.

Garabed Eknoyan,  Émile Zola, Claude Bernard and Le Docteur Pascal: Naturalism and Nineteenth-Century French Medicine , Excavatio, 1994, nos 4-5, p. Elizabeth Emery,  Zola, disciple of Huysmans? Adolfo Fernandez-Zoila,  Le Docteur Pascal et Lourdes : une transvaluation des imaginaires , Les Cahiers naturalistes, 1996, vol. Zola , Excavatio, mai 1992, no 1, p. Nineteenth-Century French Studies, automne-hiver 1993-1994, vol. Françoise Gaillard,  Genèse et généalogie : le cas du Docteur Pascal , Romantisme, 1981, vol. Michel Granet, Le Temps trouvé par Zola dans son roman  Le Docteur Pascal , Univ.

Dominique van Hooff,  Émile Zola, allaitement et fécondité , Les Cahiers naturalistes, 2000, no 74, p. Les Cahiers naturalistes, 2000, no 74, p. Kaminskas,  Concepts du bonheur dans Le Docteur Pascal , Excavatio, 1994, nos 4-5, p. Eleanor Kaufman,  Serre’s Tree, Zola’s Fire: Spontaneous Combustion in Zola’s Docteur Pascal , Excavatio, 1994, nos 4-5, p. Dorothy Kelly,  Experimenting on Women: Zola’s Theory and the Practice of the Experimental Novel , Spectacles of Realism: Body, Gender, Genre, Minneapolis, University of Minnesota Press, 1995, p. La problématique féminine dans le cycle zolien , Les Cahiers naturalistes, 1999, no 73, p. Henri Mitterand,  Fêlures du sens, clivage des formes : Le Docteur Pascal, d’Émile Zola , Mélanges offerts à Jean Peytard, I et II, Paris, Belles Lettres, 1993, p.

Claude Mouchard,  Naturalisme et anthropologie : à partir du Docteur Pascal , Le Naturalisme, Paris, UGE, 1978, p. Thierry Ozwald,  Un remède contre le mal du siècle : Le Docteur Pascal ou l’évangélisme thérapeutique selon Zola , Les Cahiers naturalistes, 2001, no 75, p. Mario Petrone,  Inceste et pureté dans Le Docteur Pascal : remarques sur le personnage de Clotilde , Les Cahiers naturalistes, 1999, no 73, p. Mario Petrone,  Le rire et le délire dans La Faute de l’abbé Mouret et Le Docteur Pascal de Zola , Excavatio, 2001, vol.

This entry was posted in Religions et Spiritualités. Bookmark the permalink.