Le futur : Six logiciels pour changer le monde PDF

Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. Aucune entreprise ne peut le futur : Six logiciels pour changer le monde PDF’exempter de l’équilibre entre le niveau de ses revenus et de ses charges.


Obsédés par le court terme, rivés uniquement aux nouvelles technologies, nous sommes devenus aveugles à l’émergence de toutes ces forces et mouvements qui vont façonner notre avenir. Dans un monde dont la population a quadruplé en seulement 100 ans, les nouvelles technologies ont modifié notre façon de penser, mais aussi notre économie et même la politique. Or, face aux transformations inéluctables et irréversibles liées au changement climatique, il devient urgent de prendre du recul pour enfin voir plus loin et maîtriser notre avenir. Dans cet ouvrage, qui fait suite au bestseller mondial Une Vérité qui dérange, l’ancien vice-président des Etats-Unis Al Gore, vice-président de Bill Clinton et candidat démocrate aux élections de 2000 face à Bush, nous dévoile son « logiciel » pour changer le monde. Un modèle radicalement nouveau et réaliste. En chemin, il nous entraîne dans les méandres du pouvoir économique et politique, là où s’affrontent les forces du monde en devenir, et d’où doit émerger une véritable conscience mondiale écologiste et humaniste.

D’un point de vue juridique, elle n’a stricto sensu aucune consistance ni réalité. EIRL, EURL, société civile ou commerciale, société coopérative, etc. Lorsqu’il s’agit d’une société, cet enregistrement lui confère la personnalité morale et un statut juridique dont la forme dépend de l’objet social de la société, du nombre des apporteurs de capitaux, du montant des capitaux engagés, ainsi que du cadre législatif et réglementaire en vigueur. Sa démarche peut être innovatrice lorsqu’il anticipe un besoin, ou assemble et organise les outils et les compétences nécessaires pour satisfaire de manière inédite ce besoin. Pourtant, ces deux termes bien que relevant de réalités différentes, caractérisent souvent les mêmes personnes : un entrepreneur est un chef d’entreprise s’il pilote lui-même son projet et un chef d’entreprise peut être qualifié d’entrepreneur à raison des objectifs intrinsèques de sa fonction. La démarche peut être moins originale et plus conventionnelle lorsque l’entrepreneur considéré porte un projet qui s’inspire fortement voire reproduit ou utilise des modèles d’activité ou d’entreprise déjà existants.

This entry was posted in Romance et littérature sentimentale. Bookmark the permalink.