Le Cyclisme théorique et pratique PDF

Le monocycle est un véhicule qui le Cyclisme théorique et pratique PDF le sol avec une seule roue. Il est souvent appelé  unicycle  au Québec et en Belgique.


Extrait : « Le cyclisme est devenu tout d’un coup en France, et par suite dans le monde entier ainsi qu’il en est l’habitude, une question si volumineuse qu’un écrivain ne peut guère être certain de posséder des bras assez larges pour l’envelopper tout entière. En deux années, la vélocipédie a pris de telles proportions qu’un nom nouveau lui est désormais nécessaire : elle change d’habit, en prend un plus large, plus sérieux et plus élégant, celui de cyclisme! »

À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN

Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de qualité de grands livres de la littérature classique mais également des livres rares en partenariat avec la BNF. Beaucoup de soins sont apportés à ces versions ebook pour éviter les fautes que l’on trouve trop souvent dans des versions numériques de ces textes.

LIGARAN propose des grands classiques dans les domaines suivants :

• Livres rares
• Livres libertins
• Livres d’Histoire
• Poésies
• Première guerre mondiale
• Jeunesse
• Policier

Le premier monocycle dont on retrouve la trace a été présenté par un carrossier français à la Exposition universelle Paris de 1855. La machine, baptisé Pédocaèdre, se compose d’une grande roue en bois, cerclée de fer, dont le moyeu est traversé par une longue tige de métal recourbée à chaque extrémité, en support de selles. Une plus petite tige brasé à ces supports, sert de poignées. En 1869 sont déposés plusieurs brevets à manivelles, monocycle américain, à guidon, monocycle Martin, avec deux roulettes de support, monocycle anglais, à contrepoids intérieurs. Le grand-bi, bicyclette comportant une énorme roue avant sur laquelle est monté les pédales, et une petite roue arrière naît à la même époque et est produit de façon industrielle. La recherche d’équilibre fait naître l’idée aux États-Unis de placer le monocycliste à l’intérieur de la roue. Rousseau, de Marseille, construit en 1898 un monocycle à cavalier intérieur.

0,35 m du centre de la roue et vient se terminer à l’encolure. De cet endroit la tige est droite. Le monocycle se développe pour atteindre la forme qu’on lui connait aujourd’hui. L’année suivante est fondé la Fédération internationale de monocycle. La première Coupe de France de monocycle a lieu en 2004 à Dinan. 1978 par Jack Halpern, auteur de Anyone can ride a unicycle.

This entry was posted in Cuisine et Vins. Bookmark the permalink.