La Théologie Sacramentaire ; Étude de Théologie Positive PDF

FSSPX par le cercle du G. Le Père Lelong dévoile la complicité de l’abbé Lorans et doute publiquement de la validité de la consécration de Mgr Fellay. 2011 par le Père Lelong, l’la Théologie Sacramentaire ; Étude de Théologie Positive PDF des piliers de l’officine du GREC, avec les abbés Lorans, Celier et Barthe.


This is a pre-1923 historical reproduction that was curated for quality. Quality assurance was conducted on each of these books in an attempt to remove books with imperfections introduced by the digitization process. Though we have made best efforts – the books may have occasional errors that do not impede the reading experience. We believe this work is culturally important and have elected to bring the book back into print as part of our continuing commitment to the preservation of printed works worldwide. This text refers to the Bibliobazaar edition.

Le Père Lelong doute, sur Radio Courtoisie, de la validité de la consécration épiscopale de Mgr Fellay, mais ne doute pas que les Anglicans aient la succession apostolique. Radio Courtoisie qui le recevait en direct. Selon un clerc bien placé au sein de la FSSPX, l’abbé Lorans a tenté par tous les moyens d’empêcher la parution du livre-bombe du Père Lelong qui dévoile en décembre 2011, alors même que la Rome apostate est en pleine opération de séduction de la FSSPX, les manipulations cléricales du GREC dans la coulisse depuis 14 ans, pour tenter de faire tomber l’œuvre de Mgr Lefebvre sous le contrôle des apostats romains. Il s’agit du genre de livre qui paraît après que l’opération ait réussi, c’est ainsi que Gerhart M. Les manœuvres du GREC sont la réplique de celles des milieux modernistes d’avant Vatican II pour prendre, puis subvertir l’Église catholique. Mais cette fois-ci la cible est la FSSPX. Ce sont donc quelques prêtres de la FSSPX qui se comptent sur les doigts d’une main, qui ont œuvré pendant près de 15 ans, avec l’entier soutien de l’évêque félon Mgr Fellay et son féal Cacqueray, pour tenter de faire tomber la FSSPX et ses biens sous le contrôle canonique et juridique de la Rome moderniste, et faire des prêtres de la FSSPX de futurs distributeurs de faux sacrements.

L’intervention du Père Lelong sur Radio Courtoisie le 17 juillet 2007 a révélé la profonde incompétence théologique de ce prêtre qui a enfilé les âneries les plus obscures au sujet des questions d’invalidité des ordinations. Non mais, alors-là, moi je ne suis pas canoniste. Guidé par un tel chef, aussi ignorant des bases les plus élémentaires de la théologie sacramentaire et de la doctrine catholique, le petit niveau bien médiocre du GREC apparaît. Dans quelle déchéance la Direction de la FSSPX a-t-elle pu tomber pour, ne serait-ce que prêter attention, à cette émanation de la décadence intellectuelle et spirituelle de l’église Conciliaire ? L’opération de prise de contrôle de la FSSPX par la Rome apostate, par sa tentative d’intégration dans l’église Conciliaire, a pour but essentiel et premier, le but primordial de l’attaque des loges menée depuis l’Angleterre depuis plus de 150 ans : interrompre la transmission du Sacerdoce valide au sein de la FSSPX et faire de ses futurs prêtres et futurs évêques des distributeurs de faux sacrements.

Le Père Lelong confirme entièrement les travaux d’investigation déjà parus sur Internet en allant même encore au-delà. La réalité des intrigues et du travail de sape est encore bien pire que celle qui avait été jusque là dévoilée. Cet ouvrage est abominable, car sous des apparences de fraternité et d’unité il détruit de fond en comble la vérité. Cette méthode a été mise en œuvre à l’occasion de la subversion de l’Église par les modernistes-maçons lors de Vatican II. 1997 : repas chez Mme Pérol, avec le P. 1998 : groupe de travail avec en plus, le P.

L’abbé Barthe devient un personnage incontournable. 23 mai 2000 : première réunion publique, 150 personnes. Sont informés, le nonce, le président de la conférence épiscopale de France, le cardinal Ratzinger et Mgr Fellay qui suivent de près les travaux et échanges. 3 uniques priorités : Vatican II, l’œcuménisme, la messe.

This entry was posted in Tourisme et Voyages. Bookmark the permalink.