La France, la nation, la guerre : 1850-1920 PDF

Démographie de la France de l’an 15 000 av. L’échelle des temps n’est pas linéaire. Compilation de données Insee, Ined, et Jacques Dupâquier, Histoire de la population française, Paris, PUF, 1988. Les premiers hominidés sont attestés dans le sud de la France il y a plus de 500 la France, la nation, la guerre : 1850-1920 PDF ans, ils donneront naissance à l’homme de Néandertal.


La France est une des nations les plus anciennement et les plus solidement constituées d’Europe : c’est aussi une des nations dans lesquelles la guerre a tenu une place essentielle. 
Le sentiment national avait joué un rôle déterminant dans l’arrivée de Louis Napoléon Bonaparte au pouvoir, et la guerre victorieuse avait été le meilleur support du régime : mais, dans sa masse, la population française n’y avait participé que d’assez loin. Avec le conflit franco-prussien de 1870-1871, on assiste en revanche à une forme d’investissement nouveau dans la guerre nationale. Celle-ci a été une révélation. 
La défaite ouvre la voie à une crise d’identité : la nation s’interroge désormais sur ce qu’elle est. Certains craignent qu’elle soit entrée dans la voie de la décadence. A défaut d’une Revanche qui a habité longtemps le système de représentations d’une partie des Français, mais qui n’a véritablement jamais été envisagée ni préparée, un  » nouveau nationalisme  » se développe qui vise surtout ce qu’il croit être une régénération intérieure du pays. Mais une majorité des Français, sans rien renier, pour la plupart, de leur patriotisme, veut croire surtout à la paix. 
1914 est à cet égard une épreuve de vérité : les Français réunis dans l’Union Sacrée acceptent l’immensité des sacrifices d’une guerre des nations, avec son caractère totalisant. Mais le ressort du sentiment national n’a-t-il pas été trop tendu ? Plus que la victoire, les Français, après 1918, commémorent d’abord leurs morts et veulent espérer la disparition des guerres. La vieille nation française, qui a fait preuve de son  » achèvement  » au cours de ces quatre années, n’est-elle pas, et pour longtemps, malade de la guerre ?

Jean-Jacques BECKER, professeur émérite d’Histoire contemporaine à l’université de Paris X Nanterre, est spécialiste de la Grande Guerre et de l’histoire politique française au XXe siècle.
Stéphane AUDOIN-ROUZEAU, directeur d’études à l’EHESS, est l’auteur de nombreux livres sur cette période.

Il y a 40 000 ans l’homme de Cro-Magnon arrive d’Afrique via le Proche-Orient et l’Europe de l’Est. La population reste longtemps stabilisée à quelques milliers d’habitants. 8-10 000 habitants entre 40 000 et 20 000 av. Elle augmente brusquement avec le néolithique et la diffusion de l’agriculture, pour atteindre le million d’habitants au début du IIIe millénaire av.

L’indo-européen est une famille de langues d’origine commune. Des peuples dont le langage est pré-indoeuropéens sont attestés en France avant l’arrivée des premiers Celtes vers -700, apportant avec eux une civilisation et une organisation politique originale. France une couche de toponymes préceltiques qui a été mise en évidence par Albert Dauzat. 4 et 12 millions selon les estimations. Vikings sur les côtes normandes et dans l’estuaire de la Seine.

This entry was posted in Romans et littérature. Bookmark the permalink.