La douloureuse Passion de N.-S. Jésus-Christ PDF

Le chapelet de la Divine Miséricorde est la douloureuse Passion de N.-S. Jésus-Christ PDF chapelet adressé à la miséricorde de Dieu le Père. Cette prière catholique est généralement priée sur les grains d’un chapelet catholique marial ordinaire. Le Je vous salue Marie et le Notre Père des dizaines sont remplacés par des prières spécifiques.


La douloureuse Passion de N.-S. Jésus-Christ, d’après les méditations d’Anne-Catherine Emmerich,… / [recueillies par Clément Brentano] ; trad. intégrale faite sur la 10e éd. allemande et précédée d’une notice sur Clément Brentano
Date de l’édition originale : 1859
Sujet de l’ouvrage : Jésus-Christ — Passion

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Ma fille, incite les âmes à dire ce chapelet que je t’ai donné. Il me plaît de leur accorder tout ce qu’elles me demanderont en disant ce chapelet. Les âmes qui réciteront ce chapelet seront enveloppées par Ma miséricorde pendant leur vie et surtout à l’heure de la mort. De plus Jésus promet la grâce de la conversion à l’heure de la mort et une mort paisible, aussi bien pour les personnes qui prient ce chapelet que les personnes pour qui on le prie. Il est très recommandé de prier ce chapelet auprès des agonisants.

Père Éternel, je T’offre le Corps et le Sang, l’Âme et la Divinité de Ton Fils bien-aimé, Notre Seigneur Jésus-Christ, en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier. Puis, sur les petits grains, dire :  Par Sa douloureuse Passion, sois miséricordieux pour nous et pour le monde entier. On conclut en disant, trois fois,  Saint Dieu, Saint Fort, Saint Immortel, prends pitié de nous et du monde entier , ou bien  Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Éternel, prends pitié de nous et du monde entier , un autre signe de croix puis un amen. La seconde version étant la traduction officielle effectuée d’après le livre de Sœur Faustine, par les pères pallotins. Des variantes existent sur la formulation des prières, qui ont évolué au fil des ans. Résurrection  après  Par Sa douloureuse Passion .

L’Heure de la Miséricorde correspond à 15 heures, l’heure de la mort du Christ en croix. Jésus aurait demandé à sœur Faustine de prier tous les jours à 15h, ne serait-ce qu’un petit moment. Il n’a pas demandé de prier spécifiquement le Chapelet mais c’est une bonne occasion pour le faire. La neuvaine à la miséricorde divine est priée spécialement du vendredi saint au 1er dimanche après Pâques.

Cette prière est suivie du Chapelet. Cette fête aurait été demandée à sœur Faustine par Jésus-Christ, elle a été officiellement instituée par Jean-Paul II le 30 avril 2000 à l’occasion de la canonisation de Sœur Faustine. Par décret, la fête de la miséricorde est entrée officiellement dans la liturgie de l’Église universelle. Aucun cérémonial officiel de cette fête n’existe, mais on y prie toujours le Chapelet de la Miséricorde. On peut aussi, bien sûr, le prier plus spécialement pour la fête de sainte Faustine, le 5 octobre, et, naturellement, pour un malade ou un agonisant. Joël Guibert, Que vienne ta miséricorde !

Pascal FREY, Sainte Faustine, une pensée par jour, Médiaspaul, Paris, 2013. Le Petit Journal est le nom donné au journal intime spirituel de sainte Faustine. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 1 juillet 2018 à 13:33. Enfant, elle est déjà très attachée à l’Église et se représente les histoires de la Bible comme si elle les vivait. Elle ne fréquente l’école que quatre mois.

Pendant le temps qu’elle passe au couvent, elle est fréquemment malade. Quand le cloître est sécularisé, en décembre 1811, elle devient gouvernante de l’abbé Lambert, un prêtre qui a fui la France. Bientôt, elle est si malade qu’elle ne peut plus sortir de chez elle. Cela attire l’attention des autorités profanes et religieuses qui procèdent à une enquête. Beaucoup de gens, y compris des personnalités, viennent à son chevet pour demander réconfort et consolation.

This entry was posted in Livres pour enfants. Bookmark the permalink.