L’invention du passé Histoires de coeur et d’épée en Europe 1802-1850 Tome II PDF

Après un premier apprentissage à Montauban, sa ville natale, il devient à Paris élève de Jacques-Louis David. Prix de Rome en 1801, il ne se rend en Italie qu’en 1806, et y reste jusqu’en 1824. Ingres a d’abord et à plusieurs étapes de sa carrière vécu de ses portraits, peints ou dessinés. Réputé peu sociable, il fut souvent l’invention du passé Histoires de coeur et d’épée en Europe 1802-1850 Tome II PDF traité par la critique.


Catalogue de l’exposition L’Invention du Passé Histoires de cœur et d’épée en Europe. 1802-1850, au musée des Beaux-Arts de Lyon, du 19 avril au 21 juillet 2014. Le musée des Beaux-Arts de Lyon et le Monastère royal de Brou à Bourg-en-Bresse s’associent pour proposer une exposition en deux parties, consacrée à la représentation de l’Histoire dans les arts figurés en Europe au XIXe siècle, et plus particulièrement au regard porté par les artistes de cette époque sur le Moyen-âge et la Renaissance. L’exposition de Lyon s’attache à illustrer, avec 200 tableaux, comment naît dans les premières années du XIXe siècle une nouvelle manière de représenter le passé en peinture, initiée par des artistes lyonnais (Richard, Granet, Révoil) dits « Troubadours », puis comment ce courant artistique se développe et se transforme jusqu’à s’imposer comme un « style international » autour de 1850. Une nouvelle approche de la représentation picturale de l’Histoire nationale au début du XIXe siècle devenue une référence visuelle dans l’imaginaire collectif.Un CDROM est inclus dans cet ouvrage comprenant le répertoire des œuvres et de l’inventaire du fonds Fleury Richard.
 

Cette exposition est reconnue d’intérêt national par le ministère de la Culture et de la Communication/Direction générale des patrimoines/Service des musées de France.

This entry was posted in Beaux livres. Bookmark the permalink.