L’Hermione: Une frégate pour la liberté PDF

Un l’Hermione: Une frégate pour la liberté PDF de Wikipédia, l’encyclopédie libre. L’Hermione au combat naval de Louisbourg en 1781. L’Hermione est un navire de guerre français en service de 1779 à 1793. Elle fait partie des frégates de la classe Concorde, construites à partir de 1777 à l’arsenal de Rochefort.


Photographies de Francis Latreille

C’est la seconde frégate portant ce nom mythologique dans la Marine française. Une troisième Hermione est construite sous le Premier Empire à l’arsenal de Lorient par la société des frères Crucy. Reconstitution d’un canon de 12 livres de l’Hermione. La frégate est mise à flot le 28 avril 1779, soit moins de six mois après sa mise sur cale, et son armement est terminé le 11 mai. Au cours des mois de novembre et décembre 1779, la coque de l’Hermione reçoit un doublage de cuivre constitué de 1.

Ce doublage est destiné à protéger la coque des attaques des tarets, et à éviter la fixation des algues et des coquillages sur la carène, ce qui améliore la vitesse de la frégate. L’Hermione quitte Rochefort le 23 janvier 1780, toujours commandée par Latouche-Tréville. Parmi l’équipage, on trouve aussi le pilotin Jean Jacques Etienne Lucas ou le chirurgien Adrien Fabré. Long Island et subit d’importants dommages. Une polémique dans la presse suivra cet engagement, chacun des deux commandants revendiquant la victoire.

Le 16 mars 1781, l’Hermione participe aux côtés d’une escadre de 7 vaisseaux de ligne commandée par Destouches à la bataille du Cap Henry. Le 14 avril 1781, le naufrage dans la rade de Newport de la chaloupe de l’Hermione chargée de vivres et de 28 hommes entraîne la noyade de 12 membres de l’équipage. Le 4 mai 1781, la frégate reçoit le jeune Congrès américain à son bord. En septembre 1781, l’Hermione rejoint la flotte de de Grasse après sa victoire à la bataille de la baie de Chesapeake. Le 2 février 1782, l’Hermione quitte les côtes américaines pour regagner la France.

This entry was posted in Droit. Bookmark the permalink.