L’empowerment – Donner aux salariés le pouvoir d’initiative PDF

Avec le développement d’Internet et du WEB 2. 0, les usages des TIC se sont développés l’empowerment – Donner aux salariés le pouvoir d’initiative PDF la grande majorité des citoyens des pays industrialisés les utilise pour accéder à l’information.


L’empowerment, qui pourrait se traduire par le pouvoir d’agir, est un concept né au début du XXe siècle aux Etats-Unis dans un contexte de lutte sociale. On l’utilise aujourd’hui principalement dans les politiques de développement ou, en France, dans les politiques sociales et de la ville, l’idée étant de favoriser les initiatives locales pour que les gens se prennent plus en charge. Nous sommes donc plutôt dans une vision individualiste et néolibérale. Dans le cadre de l’entreprise, et du management en particulier, l’empowerment repose sur trois piliers : vision, autonomie et appropriation. L’équipe concernée sait où elle va (vision), a une marge de manoeuvre suffisante pour y aller (autonomie) et se sent légitime pour mener cette action (appropriation). Cet ouvrage se propose donc d’expliquer en quoi les salariés sont porteurs d’initiative et donnent les clés managériales pour mettre en pratique l’empowerment dans l’entreprise.

La filière nécessitent de plus en plus de compétences en communication, marketing et vente, la technique n’étant qu’un support de la communication et d’organisation. Les usages des TIC s’étendent, surtout dans les pays développés, au risque d’accentuer localement la fracture numérique et sociale ainsi que le fossé entre les générations. L’expression  technologies de l’information et de la communication  transcrit une locution anglaise utilisée dans diverses instances internationales qui correspond à peu près au domaine de la télématique. Les technologies de l’information et de la communication sont des outils de support au traitement de l’information et à la communication, le traitement de l’information et la communication de l’information restant l’objectif, et la technologie, le moyen. Mais cette définition se limite à la convergence de l’informatique et des télécommunications en vue de communiquer et ne tient pas compte de l’impact de la convergence numérique dans les multimédias et l’audiovisuel.

This entry was posted in Fantasy et Terreur. Bookmark the permalink.