L’Éducation des femmes par les femmes PDF

Principes généraux applicables aux demandes de bourses de l’UNESCO Les principes et conditions mentionnés dans cette page renvoient à ceux généralement appliqués aux bourses, allocations pour voyages d’étude et bourses de voyage l’Éducation des femmes par les femmes PDF par la Section des bourses de l’UNESCO. Les secteurs de programme peuvent appliquer aux programmes qu’ils gèrent directement, d’autres conditions et critères, s’ils les jugent mieux adaptés. Ces conditions sont précisées dans l’avis annonçant chaque programme de bourses.


Elle protestait que cet amour maternel en était toujours demeuré au premier degré. Si l’on doit croire, pour ne la point contredire, qu’elle aima moins ses petits-enfants, on peut affirmer qu’elle les aima mieux. Quelle est la source de ces affections, si vives aussi d’ordinaire, du second degré ? Ne faut-il chercher dans l’amour des grands parents que le plaisir de revivre leur propre jeunesse ou le besoin d’utiliser ce trésor de dévouement qui, dans le cœur de la mère surtout, s’amasse avec le temps et s’enrichit sans cesse ? Ou bien serait-ce, comme on l’a dit, que participant moins directement à l’éducation des enfants, ils en recueillent le bénéfice sans en avoir les soucis et les charges ? Ne serait- ce pas plutôt, au contraire, qu’à la lumière de l’expérience, voyant les choses de haut et de loin, ils y portent une raison plus rassise et une tendresse plus sûre ?

Toutes les candidatures doivent être transmises par l’intermédiaire de la Commission nationale pour l’UNESCO du pays dont le candidat est ressortissant et être adressées au Directeur général. Le Secrétariat de l’UNESCO ne peut examiner les candidatures individuelles. Les candidats à des bourses financées au titre de projets opérationnels extra-budgétaires doivent être officiellement affectés à ces projets par les autorités nationales responsables de la coordination de ces projets. Là encore, les Commissions nationales pour l’UNESCO doivent en être informées par les autorités locales.

Les bourses ne sont accordées qu’à des personnes en bonne santé âgées de 45 ans au plus. Des exceptions peuvent être envisagées, lorsqu’il y a des raisons valables pour cela. Lorsque la limite d’âge diffère, cela est spécifié dans les critères de l’avis annonçant le programme de bourses. Il appartient à chaque État membres de définir les procédures de recrutement qui lui paraissent appropriées. L’UNESCO recommande à cet égard des procédures conformes au principe de l’égalité d’accès à l’éducation, ce qui suppose que l’offre de bourses doit être largement diffusée auprès des établissements concernées et que soit organisé, le cas échéant, des concours. Généralement, les candidats sont déjà engagés dans la vie professionnelle ou sont à un stade avancé de leurs études universitaires.

Ils sont appelés, pour la plupart, à poursuivre des études universitaires de haut niveau concentrées sur une coutre période. On utilisera le formulaire pour les demandes présentées au titre de bourses de l’UNESCO. Le formulaire n’est recevable que s’il est revêtu, en haut de la première page, de la signature de l’autorité nationale compétente de l’État membre, par exemple la Commission nationale pour l’UNESCO, ou s’il est accompagné d’une lettre de couverture explicite de celle-ci. Pour tous les programmes, l’État membre et le candidat sont invités à faire les propositions qu’ils jugent utiles concernant aussi bien le programme que le lieu d’études et les établissements de formation théorique ou pratique qui les intéressent. Cela permettra à l’UNESCO de sélectionner un programme d’étude mieux adapté aux besoins de formation de boursier. Nombre de pays d’études : Souvent, le boursier étudie dans un seul pays, mail il peut aussi avoir intérêt à le faire dans un ou deux autres pays. Il est toutefois recommandé de limiter à deux le nombre de pays d’études.

Des copies certifiées conformes des titres ou diplômes universitaires du boursier doivent être jointes. Ces certificats doivent, si nécessaire, être traduits dans la langue du pays d’études demandé. Une connaissance insuffisante de la langue conduit toujours à l’échec. Des exceptions en la matière ne peuvent être admises que dans le cas de tournées d’étude de courte durée pour lesquelles les services d’un interprète peuvent être assurés, lorsque cela se justifie.

ATTENDRE, pour passer ledit examen la demande de l’UNESCO qui l’aura au préalable informé de sa sélection. Dépenses afférentes à la délivrance du certificat médical et du certificat de connaissances linguistiques : ces dépenses sont à la charge des États membres. Ceux qui présentent des candidatures s’engagent à couvrir ces dépenses lors de l’envoi de leur demande de bourse. Il est donc de l’intérêt de l’État bénéficiaire et du boursier de donner le plus d’informations possibles, de façon que l’UNESCO puisse veiller à ce qu’il s’effectue au mieux. Secrétariat de l’UNESCO doit être tenu informé de ces démarches.

Il est indispensable que le gouvernement donne au boursier une autorisation de congé correspondant à la durée de la bourse. En acceptant la bourse, le gouvernement s’engage à veiller à ce que, pendant son absence, le boursier soit en mesure de faire face à toutes ses obligations familiales. Si celui-ci est fonctionnaire, son traitement devra lui être versé en totalité ou en partie pendant toute le durée de son absence, de manière à ce qu’il puisse remplir ses obligations personnelles et soit ainsi libéré de toute préoccupation susceptible de nuire au succès de ces études. En attendant l’attribution officielle de sa bourse par l’UNESCO, le boursier est invité à parfaire ses connaissances linguistiques et à recueillir toutes les informations nécessaires sur le ou les pays où il va étudier. A brief overview of the results of the research undertaken by the 40 fellowship beneficiaries selected for the 2007 and 2008 cycles. Results of the fellowships administered by the UNESCO Fellowships Programme Section during the 2006-2007 biennial exercise. Ce qui devait être fait l’a été Le 4 mai il a été sanctionné.

This entry was posted in Cuisine et Vins. Bookmark the permalink.