Hockey Sur Glace Aux Jeux Olympiques de 2010 PDF

Description de l’image Ice hockey pictogram. Le fait marquant de ce tournoi olympique est le match États-Unis – URSS du tour final. Ce match, aussi connu sous le surnom miracle on the ice , oppose une équipe de jeunes universitaires américains, n’ayant pratiquement jamais joué ensemble avant le tournoi olympique, hockey Sur Glace Aux Jeux Olympiques de 2010 PDF une équipe soviétique expérimentée formée de joueurs évoluant ensemble depuis de nombreuses années. La victoire américaine leur permettra de remporter le titre olympique et constitue la rencontre internationale la plus célèbre.


Les deux premiers de chaque groupes sont qualifiés pour le tour final. Dans celui-ci, les résultats des équipes s’étant rencontrés lors du premier tour sont conservés. Le premier de ce classement est déclaré champion olympique, le deuxième remporte la médaille d’argent, le suivant la médaille de bronze. Les équipes classées troisième de chaque groupe, la Tchécoslovaquie et le Canada, joue un match de consolation pour l’attribution de la cinquième place. Description de l’image Ice hockey pictogram. Le hockey sur glace, appelé le plus souvent hockey, est un sport d’équipe se jouant sur une patinoire spécialement aménagée. Au niveau mondial, le hockey est pratiqué dans de nombreux pays et un des championnats les plus connus au monde est celui de la Ligue nationale de hockey en Amérique du Nord qui existe depuis 1917.

Article détaillé : Chronologie du hockey sur glace. Détail de Chasseurs dans la neige par Pieter Bruegel en 1565 avec des joueurs tenants des bâtons courbés. Depuis l’Antiquité, l’homme a joué à des jeux où un objet était frappé avec un bâton incurvé. Ainsi, sur un kouros datant de 400 ans av. Photo noir et blanc d’un match de hockey joué en extérieur devant une ville enneigée. La plupart des matchs ayant eu lieu avant ce match sont souvent des matchs extérieurs, avec des balles et rarement des règles bien définies.

Le choix d’une rondelle en bois en lieu et place d’une balle de crosse se justifie par la volonté de ne pas abîmer les vitres des fenêtres et pour limiter les risques de blessure dans le public. La tenue des joueurs est rudimentaire puisqu’ils portent des maillots de rugby, des shorts et des bas de laine mais sans aucune protection. Huit ans après ce premier match, le hockey est un sport exclusivement réservé aux garçons de bonnes familles et le Canada compte moins de 100 joueurs. En 1893, à la fin de la saison de l’Association de hockey amateur du Canada, les joueurs du club de hockey de Montréal, équipe dépendante de l’Association des athlètes amateurs de Montréal, finissent à la première place du classement et remportent la coupe offerte par le Gouverneur du Canada.

Ainsi, il se crée même un championnat de la ligue des noirs de la Nouvelle-Écosse. Montréal, l’élite francophone commence à jouer au hockey dans les collèges classiques catholiques. 1895 dans le journal local afin de trouver de nouveaux joueurs. En 1896, les joueurs de Winnipeg défient les Victorias de Montréal, détenteurs de la Coupe Stanley.

La rencontre a lieu le 14 février 1896 dans la salle du Victoria Skating Rink de Montréal pleine de supporteurs des deux formations. Winnipeg en étant accueillie à la gare du Canadien Pacifique par une foule de partisans. En 1902, après deux titres en 1899 et 1900, les Shamrocks de Montréal, équipe composée principalement de joueurs originaires d’Irlande, cherchent à retrouver un second souffle. L’équipe d’Ottawa bat Dawson City 9 buts à 2 puis écrase littéralement leurs adversaires 23-2. 30 ans après le premier match de Creighton et ses amis, le jeu est devenu plus rapide, plus excitant et surtout beaucoup plus rude : en 1904, on compte quatre morts au cours des différentes rencontres. La violence est déjà un composant essentiel du hockey sur glace. Malgré tout de nombreuses équipes et ligues sont créées et presque tout le monde gravitant autour du hockey sur glace gagne de l’argent.

En 1892 et à des milliers de kilomètres de là, le baron Pierre de Coubertin joue également au hockey sur glace sur les bassins gelés du château de Versailles. La première patinoire de France est construite cette même année 1892 rue de Clichy dans le 9e arrondissement de Paris. Deux ans plus tard, c’est la création du Hockey Club de Paris qui évolue dans cette même patinoire, Pôle nord. Le premier championnat d’Europe de hockey a lieu en 1910 à Montreux. Grande-Bretagne, la Suisse et enfin la Belgique. Le Michigan possède de nombreuses mines et la ville de Houghton en est un des exemples. Le Portage Lakes Hockey Club attire les foules et James R.

Dee, son propriétaire, veut en faire une entreprise lucrative. Ainsi, en 1902, l’amphidrome est construit par Dee qui la qualifie de plus grande patinoire intérieure des États-Unis. 1904, le club de Portage Lake, qui compte dans ses rangs Hod Stuart, bat les Bankers de Pittsburgh pour remporter le titre de champion des États-Unis. Malgré tout, Gibson rentre au Canada et fait passer le mot qu’au Michigan les joueurs sont payés pour jouer au hockey. Une autre vedette de l’époque rejoint la LIH : Frederick Cyclone Taylor. Ce jeune joueur de 21 ans est depuis peu banni du hockey en Ontario pour avoir refusé la proposition du secrétaire de l’Association de hockey de l’Ontario, William Hewitt. Pendant ce temps les magnats du hockey au Canada fulminent de voir leurs meilleurs joueurs partir aux États-Unis.

Malgré cette courte existence, la LIH a changé le visage du hockey en Amérique du Nord car désormais le hockey professionnel existe et on ne peut plus faire marche arrière. Les trois vedettes des Creamery Kings de Renfrew : Édouard Newsy Lalonde, Frank Patrick et Frederick Cyclone Taylor. James Strachan, une nouvelle ligue voit le jour. Ce dernier s’associe avec John Ambrose O’Brien, le fils du Sénateur Michael John O’Brien propriétaire des Creamery Kings de Renfrew en Ontario. Ambrose O’Brien ont l’idée d’exploiter commercialement la rivalité entre les anglophones et les francophones de Montréal et d’établir un club de hockey majoritairement, sinon totalement, composé de joueurs d’expression française : le  Club Athlétique Canadien , connu par la suite sous le nom de Canadiens de Montréal. Une guerre au plus offrant se déroule afin de recruter les meilleurs joueurs en activité. Renfrew signe un autre gros nom du hockey de l’époque : Cyclone Taylor rejoint les Creamery Kings, très vite surnommés Millionaires, pour 5 250 dollars et une saison d’une douzaine de matches.

De son côté la PCHA voit ses finances se dégrader petit à petit et en 1924, les Maroons de Vancouver déposent le bilan. Deux saisons plus tard, les finances de la WCHL ne sont pas meilleures et cette dernière met également fin à ses activités. La première phase se joue avec trois matchs au premier tour puis les trois vainqueurs et l’équipe exempte du premier tour se rencontrent. 15-0 contre la Tchécoslovaquie, 2-0 contre les États-Unis puis 12-1 contre la Suède. La Tchécoslovaquie est exemptée du premier tour de la deuxième phase mais perd en finale contre les États-Unis 16-0. La troisième phase oppose la Tchécoslovaquie, la Suède et la Suisse.

La plus vieille compétition de club en Europe voit le jour en 1923 : la Coupe Spengler a lieu chaque année à Davos et se déroule entre Noël et le Jour de l’an. Au début des années 1940, James T. En 1943, la LNH et l’ACHA trouvent un accord pour que le temple soit situé dans la ville de Kingston, supposé le berceau du hockey sur glace. Les femmes ne sont autorisées à participer aux Jeux Olympiques qu’en 1988. Article détaillé : Hockey sur glace féminin. L’histoire du hockey sur glace féminin débute quasiment en même temps que le premier match de hockey sur glace masculin a lieu en salle.

This entry was posted in Manga. Bookmark the permalink.