Guide des cépages PDF

Un cépage est un type de plant de vigne, cultivé, et caractérisé par des particularités biologiques. Le cépage se multipliant par voie végétative, des variations génétiques et épigénétiques peuvent guide des cépages PDF au cours des cycles.


Avec la collaboration de Margaret Rand. Peintures de Lizzie Riches, photographies de Mick Rock

Dans certains cas, le cépage se confond avec la variété, comme pour la syrah, mais dans d’autres cas, comme le grenache, le cépage a plusieurs variétés : grenache noir, grenache gris, et grenache blanc. Parmi les différents cépages on distingue les cépages de cuve, destinés à la production de vin, et les cépages de table, destinés à la production de raisin de table. Suisse dans le canton de Vaud et du Valais. Le terme  cépage  est francophone, sans équivalent en anglais, et ne s’utilise historiquement qu’au sein de Vitis vinifera L.

Vitis vinifera, la sous-espèce sauvage correspondante étant Vitis vinifera subsp. Il existe de par le monde des cultivars de vigne issus d’autres espèces. Par exemple, en 2004 au Brésil, Vitis vinifera L. Mais c’est la sous-espèce Vitis vinifera L.

En leur qualité de cultivar, les cépages n’entrent pas dans la classification botanique. Néanmoins, certains cépages hybrides inter-espèces, aussi appelés hybrides producteurs directs, n’entreraient pas dans cette classification car l’un des parents au moins provient d’une autre espèce de Vitis. Peuvent aussi être considérés comme des hybrides les  nouveaux cépages résistants  ayant un ancêtre appartenant à une espèce de Vitis autre que Vitis vinifera. Depuis les dizaines de cépages énumérés par les auteurs Latins, Columelle et Pline l’Ancien, il en existe aujourd’hui plusieurs milliers.

Ces découvertes récentes mettent parfois en cause les classifications précédentes. Le nombre de cépages cultivés, qui sont souvent connus sous des noms multiples, est difficile à estimer avec justesse. L’apparition de techniques d’analyses génétiques a permis récemment de préciser les recherches, que l’ampélographie seule peine a résoudre. L’estimation actuelle dénombre 6000 cépages, mais une très faible proportion seulement est réellement utilisée dans les vignobles du monde entier. Les experts en ampélographie imaginent que depuis que l’homme fait du vin il a sélectionné et reproduit la vigne de deux façons différentes : en faisant germer des pépins ou par multiplication végétative. En effet, la vigne est une plante qui mute facilement.

This entry was posted in Adolescents. Bookmark the permalink.