Faire l’Ecole, faire la classe PDF

De l’école au faire l’Ecole, faire la classe PDF : quels changements ? Que faire après la seconde ?


Peut-être exista-t-il un temps où les enfants, en entrant en classe, se transformaient miraculeusement en élèves et où les maîtres  » faisaient Ecole  » spontanément ? De toute évidence, ce temps n’est plus : les enseignants constatent aujourd’hui, au quotidien, qu’il ne suffit pas qu’il soit inscrit  » Ecole  » sur le fronton d’un bâtiment pour qu’il y ait  » de l’Ecole  » dans l’école : les comportements qui ont cours ici peuvent être du registre familial ou clanique ; on peut interpeller le professeur comme le membre d’une bande rivale ou exiger de la maîtresse qu’elle remplace votre mère. On peut aussi se croire sur un plateau de télévision et considérer que la règle du jeu est bien d’éliminer  » le maillon faible  » !
Il est inutile, pourtant, de traiter ces questions sur le registre de la plainte ou de céder à la nostalgie : l’Ecole d’hier est morte… Vive l’Ecole d’aujourd’hui ! Profitons-en pour nous recentrer sur les principes susceptibles de fonder une Ecole pour demain ! Ne regardons pas indéfiniment en arrière, mais travaillons à  » faire de l’Ecole  » maintenant. Et c’est parce que nous aurons la volonté d' » instituer de l’Ecole  » que nous saurons, alors, comment  » faire la classe « . Véritable manuel de pédagogie pour l’Ecole d’aujourd’hui, ce livre permettra à ses lecteurs, tout à la fois, de comprendre les enjeux fondamentaux de l’institution scolaire, d’entrer dans les tensions et les contradictions qui structurent l’entreprise éducative et de décider lucidement de ce qu’ils doivent faire au quotidien dans les situations les plus imprévues. Construit en brefs chapitres qui peuvent être lus séparément, comportant une multitude d’exercices et d’outils à utiliser en formation et dans la classe, il permet à Philippe Meirieu de livrer une synthèse qui sera utile aussi bien au professeur débutant qu’à l’expert chevronné, aux formateurs qu’aux cadres éducatifs et aux chercheurs.

Que faire après le baccalauréat ? L’Observatoire étudie l’état des bâtiments et des équipements, évalue les conditions de sécurité, d’hygiène, d’accessibilité et de mise en sûreté en cas de risque majeur des établissements d’enseignement. Pour exercer sa mission, il associe les propriétaires des établissements, les représentants des usagers et des ministères concernés ainsi que les acteurs de la prévention. L’Observatoire propose des mesures concrètes à mettre en œuvre et met à disposition l’ensemble des travaux produits par ses instances dans un rapport remis chaque année au ministre chargé de l’Éducation nationale et au ministre chargé de l’Agriculture. Il informe des conclusions de ses travaux les collectivités territoriales, les administrations, les chancelleries des universités, les établissements d’enseignement supérieur ou les propriétaires privés concernés.

Il peut porter à la connaissance du public les informations qu’il estime nécessaires dans des documents thématiques et sur son site internet. Tous les outils règlementaires nécessaires au chef d’établissement et au directeur d’école. L’Observatoire met à disposition des fiches synthétiques pour aider les équipes de direction et tous les membres de la communauté scolaire sur les questions et les ressources relatives à la sécurité et à l’accessibilité. Ces fiches sont complétées et mises à jour régulièrement par nos experts. Jean-Marie Schléret a remis le 22e rapport annuel de l’Observatoire à Monsieur Jean-Michel Blanquer, ministre de l’éducation nationale.

This entry was posted in Sports et passions. Bookmark the permalink.