Explication des ouvrages de peinture, sculpture, dessin et lithographie des auteurs vivants: , exposés au musée de Nantes. 1839 PDF

Parvis du musée formant l’esplanade François-Mitterrand. Le musée de Grenoble, créé en 1798, est le principal musée d’art et d’Antiquités de la Explication des ouvrages de peinture, sculpture, dessin et lithographie des auteurs vivants: , exposés au musée de Nantes. 1839 PDF de Grenoble, en Isère.


Explication des ouvrages de peinture, sculpture, dessin et lithographie des auteurs vivants, exposés au musée de Nantes. 1839
Date de l’édition originale : 1839
[Exposition. Nantes. 1839]

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Réparties sur 57 salles d’expositions permanentes ainsi qu’un vaste jardin de sculptures, la plupart des disciplines artistiques y sont représentées et ses collections embrassent une période comprise entre l’Égypte antique et l’art contemporain. Par ailleurs, ses salles d’expositions temporaires lui permettent d’accueillir des expositions dépassant pour certaines la barre des 100 000 visiteurs, faisant du lieu un pôle important de la vie artistique française. Il possède également la particularité architecturale d’avoir deux bâtiments construits à près de six siècles d’intervalle. Pablo Picasso a entrer dans les collections publiques françaises en 1921. Louis-Joseph Jay, premier conservateur du musée par Jacques Pajou.

Alors que Jay parvient avec beaucoup de difficultés et de luttes à réunir cent seize tableaux et quelques statues, le ministre de l’Intérieur annule en mai la création du musée invoquant l’excès de pouvoir de l’assemblée départementale. Cependant, l’arrêté est approuvé provisoirement le 17 décembre, et ne devient définitif que le 3 avril 1800. Installé dans quatre salles du premier étage de l’ancien évêché à partir de son inauguration le 31 décembre 1800, le musée compte alors 298 objets d’art dont 177 tableaux, 80 dessins ou gravures et 45 sculptures disposées dans le jardin. Plan de 1837 du 2e étage du lycée.

This entry was posted in Sports et passions. Bookmark the permalink.