Encyclopedie Methodique Ou Par Ordre de Matieres: Dictionnaire de Physiques, Volume 1 PDF

C’est un rongeur trapu de la famille des Muridae. Il a un corps long d’environ 25 cm et une queue d’à peu près la même taille. Le surmulot est aujourd’hui présent sur tous les continents, excepté l’Antarctique. Extrêmement prolifique, cette espèce est connue comme vecteur possible de nombreuses maladies, ce qui fait considérer le rat brun comme un animal nuisible et potentiellement invasif, au même titre que plusieurs autres espèces encyclopedie Methodique Ou Par Ordre de Matieres: Dictionnaire de Physiques, Volume 1 PDF rats.


Aspects généraux des rats noir et brun et comparaison entre Rattus rattus et Rattus norvegicus. Le rat adulte a une taille comprise entre 20 à 28 centimètres sans compter la queue. Chez le rat brun la queue du rat est donc plus courte que son corps avec sa tête, contrairement au rat noir qui est plus petit et a une queue plus longue que son corps. Le rat brun à l’état sauvage a une couleur gris brunâtre sur le dos et gris blanchâtre sur le ventre, le rat domestique peut quant à lui arborer des couleurs, des marquages et des mutations différentes. Le rat brun a une tête pointue et fine, surmontée latéralement par deux oreilles assez petites, le museau porte les vibrisses qui sont très utiles au rat pour se repérer.

Les yeux du rats sont assez petits et ses masséters sont assez développés. Comparé au rat noir, le rat brun a un museau moins pointu, plus biseauté et des oreilles plus petites ainsi que des pattes postérieures plus grosses. La colonne vertébrale est constituée de cinq zones : cervicale, thoracique, lombaire, sacrée et coccygienne. Le rat possède 16 dents : 6 molaires inférieures, 6 molaires supérieures, 2 incisives inférieures et 2 incisives supérieures. La mâchoire du rat brun est extrêmement puissante. La capacité de stockage de l’estomac du rat est importante, et celui-ci contient toujours des aliments comme c’est le cas chez les rongeurs. Son appareil digestif lui rend impossible le vomissement.

Le rat est un animal cæcotrophe, c’est-à-dire qu’il ingère une partie de ses excréments. Des excréments mous et verts, traversant une seconde fois le tube digestif et passant par le cæcum pour être rejetés sous forme de crottes dures et sèches. Article détaillé : Alimentation du rat domestique. Le rat brun est omnivore opportuniste. Les préférences alimentaires du rat brun sont proches du chat, puisqu’il préfère la viande aux fruits et céréales, bien que selon les circonstances il puisse ne consommer que des céréales.

La disponibilité de la nourriture influence ce qui est consommé par les rats. Le rat brun se montre extrêmement prudent lorsqu’il découvre toute nouvelle nourriture. Il peut parfois attendre plusieurs jours avant de goûter un aliment qu’il ne reconnaît pas, et il peut alors n’en consommer qu’une petite quantité pour évaluer les effets de cet aliment inconnu. Voir la reproduction contrôlée du rat sur l’article consacré aux spécimens d’élevage : Reproduction du rat domestique.

Chez le rat brun, la maturité sexuelle survient entre 50 et 60 jours après la naissance. On en conclut donc que le rat a une maturité sexuelle à l’âge de 5 à 6 semaines seulement, et ce chez les deux sexes. Une seule femelle peut donner naissance à une soixantaine de petits par an. 1 000 descendants en une année et 2 500 dans sa vie entière mais une jeune femelle ne peut donner, en principe, qu’un maximum de 10 jeunes lors de sa première portée. La femelle peut être à nouveau fécondée quelques heures après la mise bas. Lorsqu’elle est enceinte, la rate prend du poids et elle commence à faire un nid.

Les jeunes naissent dépourvus de poils. Ils ont la peau rougeâtre et sont entièrement dépendants de leur mère. Les petits du rat sont appelés ratons. En 1894, Alexandre Yersin et Shibasabura Kitasao découvrent que la source de la peste est la bactérie Yersinia Pestis.

Le rat n’est donc pas directement l’agent transmetteur de la peste mais ce sont les puces que portent les rats malades qui contaminent les hommes à leur tour, lorsqu’elles les piquent. Il semblerait d’ailleurs que l’élimination du rat noir par le rat brun ait contribué à la fin des épidémies de peste en occident. En effet, malade, le rat noir a tendance à sortir au grand jour pour mourir, ce qui accroit le risque de transmission à l’homme. Article détaillé : Éthologie du rat domestique. Le rat a une activité crépusculaire voire nocturne, omnivore. En effet, outre les matières animales et végétales, il ronge tout ce qui se trouve sur son passage : papier, bois, tuyaux, câbles électriques.

La vie sociale du rat brun est très hiérarchisée, contrairement à d’autres espèces de rats comme le rat noir. Les femelles du groupe participent souvent à l’éducation des ratons et s’occupent même des ratons orphelins. Les rats se comprennent donc principalement grâce à des ultrasons inaudibles pour l’homme. L’odorat est, comme chez beaucoup de rongeurs, le sens prédominant. L’ouïe joue également un rôle social important.

This entry was posted in Sports et passions. Bookmark the permalink.