Dragon d’Or, n° 4 : La malédiction du pharaon PDF

Article détaillé : Momification en Égypte antique. Il y avait aussi des dragon d’Or, n° 4 : La malédiction du pharaon PDF chrétiennes en Égypte antique.


L’adoption progressive du christianisme par la population égyptienne n’a pas brutalement mis un terme à la pratique de la momification. Alexandrie, puis progressivement dans le reste du pays. La pratique de la momification n’a jamais été interdite par les textes canoniques chrétiens. Le fait que les chrétiens croient à la résurrection des morts s’accorde d’ailleurs parfaitement avec la volonté de préservation des corps.

Une étiquette en bois inscrite attachée à la momie, à l’époque romaine, servait à identifier le corps parmi les dizaines entassés lors des inhumations collectives. Cette médecine est introduite en Europe lors du retour des croisades. En 1888, les momies de 300 000 chats sont découvertes dans une nécropole égyptienne. Depuis les années 1970, on a retrouvé en Chine plusieurs corps embaumés dans un état de conservation exceptionnel. La même année, huit corps momifiés sont découverts à Qilakitsoq, au Groenland. En 1974, à Mawangdui à 300 km au nord de Jingzhou, une momie est découverte, présentant des caractéristiques de conservation elles aussi exceptionnelles.

Malheureusement la chaleur ambiante et le peu de connaissance des archéologues de la région dans le domaine ont rapidement abîmé le corps lors de sa découverte. Mais le mieux conservé de ces corps est sans conteste celui de Xin Zhui, découvert en 1972 près de la ville de Changsha dans le Hunan et autopsié par Peng Longxiang. Cette femme appartenait à l’aristocratie : elle était l’épouse du marquis de Daï, morte vers -160. Son poids, 75 kg, comme le mobilier retrouvé dans le tombeau, indiquent qu’elle était bonne vivante, voire gourmande. Des momies dans un état de conservation analogue ont également été retrouvées au Viêt Nam. La technique de conservation de ces momies chinoises est décrite dans l’article embaumement. Il y a environ 500 ans, neuf membres d’une même famille ont été étranglés dans le désert de Gobi.

This entry was posted in Romance et littérature sentimentale. Bookmark the permalink.