Dieu innombrable PDF

Ce livre dieu innombrable PDF fondamental pour le judaïsme et le christianisme. Adam et Eve sont, selon la Genèse, les premiers êtres humains sur la Terre. Ils vécurent dans le jardin d’Éden. Création de la Lumière, par Gustave Doré.


Un livre de foi extraordinaire pour les croyants, une merveilleuse enluminure de notre imaginaire pour les autres.
Vingt ans de recherche sur la symbolique des nombres dans la Bible, confrontée aux recherches scientifiques du XXe siècle.
Il ne s’agit point ici de refaire des calculs, mais d’oser découvrir les horizons d’un nouveau monde : une quête, une œuvre, un univers, absolument extraordinaires. Au-delà des calculs, on découvre dans ce livre de foi, une croyance en Dieu comme on l’a rarement lue et encore plus rarement écrite tellement inspirée que l’auteur a choisi, pour signature, l’anonymat de la lumière divine, et que les Constantes de Planck et la vitesse de la lumière y  » rencontrent authentiquement la Bonne Nouvelle du Salut, accordé à tout homme qui l’accueille « .

Dans le premier chapitre, Dieu crée les cieux et la terre. Au premier jour, Dieu sépare la lumière des ténèbres. Au second jour, Dieu sépare les eaux du bas de celles du haut. Au troisième jour, il repousse l’eau pour faire apparaître la terre sèche. Au quatrième jour, il place le Soleil dans le jour et la Lune et les étoiles dans la nuit, et spécifie leur rôle de signes pour déterminer fêtes et saisons.

Au cinquième jour, Dieu crée les créatures aquatiques et les créatures ailées. Dans un second récit, Dieu forme Adam à partir de poussière. Le troisième chapitre introduit le Serpent, qui tente la femme et lui fait manger du fruit défendu de l’Arbre de la connaissance du bien et du mal. De plus, ils sont condamnés à la mortalité et chassés de l’Éden, que deux chérubins gardent de leur épée flamboyante.

Adam connaît Ève, dans le sens sexuel, puis enfante deux fils, Caïn et Abel. Dieu accepte avec plaisir le sacrifice d’Abel, mais pas celui de Caïn. Celui-ci en conçoit de la rancœur, et malgré une mise en garde divine contre le  péché qui rôde à sa porte , Caïn tue Abel et l’enterre. Dieu le condamne, mais le protège aussi. Article détaillé : Généalogies de la Genèse. Dans le sixième chapitre, l’humanité commence à se multiplier.

Viennent les bnei elohim, qui s’unissent avec les filles de l’homme. Apparaissent, vraisemblablement de ces unions, les Nephilim. Se penchant alors sur Sa création, Dieu la voit emplie de violence et de haine, du fait des créatures de la Terre. Dieu lui prescrit de construire une grande arche, ce que fait Noé. Noé envoie un corbeau dans les airs pour savoir si le niveau de l’eau a baissé mais celui-ci ne revient pas.

Puis il envoie une colombe quelques jours après et celle-ci revient avec une branche d’olivier ce qui signifie que quelque part la terre n’est pas immergée alors ils quittent l’arche. Dieu établit un pacte avec Noé et ses descendants, c’est-à-dire toute l’humanité. Lorsque, dans un moment d’ivresse il se couche nu sous sa tente, il est aperçu par son fils Cham, qui s’en amuse auprès de ses deux frères. La dispersion de l’humanité en races et nations séparées est décrite dans l’histoire de la tour de Babel. Le périple d’Abram et son troupeau. Terah, habitant Ur Kasdim, a trois fils, Abram, Nahor, et Haran. Celui-ci est mort devant son père, et a un fils, Loth.

Nahor est marié à Milcah, et Abram à Saraï, qui n’a pas d’enfants. Dieu enjoint Abram à s’en aller de sa maison, sa ville, son pays. Lorsque survient une famine, Abram est contraint de se rendre en Égypte. Saraï à Abram, ainsi que de nombreuses richesses et un grand troupeau. Retournant en Canaan, Abram se sépare de Loth de façon à couper court aux disputes de pâturage. Au cours de guerres entre les royaumes d’Amraphel, roi de Cinar, et Bera, roi de Sodome, ainsi que leurs alliés respectifs, Loth est pris en captivité.

Se muant soudain en chef militaire analogue aux condottieri avant la lettre, Abram poursuit les vainqueurs avec ses gens en arme. Melchisédek bénit Abram, qui lui donne la dîme sur son butin de guerre, avant de le rendre intégralement aux Sodomites. Après cet exploit, Dieu apparaît de nouveau à Abram et lui promet Sa protection, une riche récompense et une progéniture nombreuse. Dieu aura jugé leurs oppresseurs, ils quitteront le pays de leur affliction, et la quatrième génération retournera dans le pays de Canaan.

Sara n’ayant pas donné d’enfant à Abraham, elle lui donne, probablement selon une coutume d’usage à l’époque, sa servante égyptienne, Agar, comme concubine. Un fils naît de cette union, appelé Ismaël. Ils lui annoncent la venue d’un fils de Sarah dans l’année, alors qu’ils sont déjà presque centenaires. La fuite de Loth et ses filles. Seuls Loth et ses deux filles en réchappent. Sa femme, s’étant retournée, est devenue pilier de sel.

This entry was posted in Livres pour enfants. Bookmark the permalink.