Comment je m’appelle: Porter un prénom, du déterminisme à la liberté PDF

Identité et altérité : du soi-niant au soignant. Un individu, comment je m’appelle: Porter un prénom, du déterminisme à la liberté PDF’est le chat chez les chats, le chien chez les chiens. Sans similitude, l’individu serait inclassable, impossible à identifier.


« Pourquoi vos parents vous ont-ils donné ce prénom ? » A partir de plus de quatre-cent-soixante micro-récits de vie, l’auteur explore avec intelligence et humour les différents déterminismes dont nous héritons avec le prénom qu’on nous donne : ceux de l’ordre familial, de la tradition ou de la religion, de l’Histoire… mais aussi des mandats parentaux. Porter un prénom devient pour chacun l’occasion de renégocier le sens que nous donnons à ce don et d’affirmer notre liberté.

This entry was posted in Fantasy et Terreur. Bookmark the permalink.