Cinq sur la photo PDF

Cet article est une ébauche concernant une série télévisée. Les Cinq Dernières Minutes est une cinq sur la photo PDF télévisée française créée par Claude Loursais en 149 épisodes répartis sur trois générations.


Cinq sur la photo est un témoignage biographique autant qu’un essai sur la perversion relationnelle dans les familles, et plus précisément dans la relation parents-enfants.
Sous forme de lettres, il aborde les éléments vécus et expose les différentes étapes de la mise en place de cette forme de perversion, banale, parfois encore appelée perversion narcissique.

L’auteure, écrivain de fictions et de fantastique, fut un jour sollicitée pour participer à un recueil sur le thème « Lettre à un méchant de conte de fées». Elle rédigea la lettre qui constitue le premier chapitre.
Le reste du texte a une ambition de témoignage et d’alerte sur un phénomène répandu que les contes de fées relatent, eux aussi, à leur manière métaphorique.

Préface:

« L’important n’est pas ce qu’on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu’on a fait de nous. » Jean Paul SARTRE.

Si Léa LOUISE influence l’état d’esprit de ses lecteurs, c’est que son texte interpelle chez chacun d’entre nous un thème fondamental : le rapport à la mère, la maltraitance, la douleur, l’amour, la prise de conscience, la résilience…

Son texte « accroche » donc autant l’individualité du lecteur que celle de son auteur…
Prenez donc ce miroir et regardez-vous-y…
Il existe des prises de conscience individuelles qui sont universelles…

Philippe BEZIRE – Psychopraticien
www.philippebezire.fr

C’est la première longue série d’enquêtes policières de la télévision française. Elle est fondée sur l’exposition d’une enquête où le spectateur doit, en compagnie de l’inspecteur puis commissaire Antoine Bourrel et de son adjoint Dupuy, rechercher les indices qui permettront à la fin de découvrir le coupable. Deux téléspectateurs sélectionnés assistaient au tournage et devaient deviner qui était le coupable de l’intrigue, au moment du célèbre :  Bon Dieu ! Les magnétoscopes en 819 lignes n’existant pas, et le télécinéma représentant une dépense jugée excessive, les acteurs rejouaient aussi précisément que possible les scènes redemandées. Dans certains des premiers épisodes, l’inspecteur Bourrel prend également à témoin les téléspectateurs de son action et de ses doutes. Ce concept original fut abandonné après quelques épisodes.

Pierre Collet : le brigadier Coulomb, planton en faction devant le bureau de Bourrel. De nombreux acteurs secondaires ont figuré au générique de cette longue série. 1974 : épisode Fausses Notes : Igor Cléry, 1980 : épisode Un parfum d’Angélique. La série a également permis au grand public de découvrir de jeunes acteurs, comme Yves Rénier. Article détaillé : Liste des épisodes des Cinq Dernières Minutes. Cette série rencontra un énorme succès populaire jusqu’à la disparition de son interprète principal, Raymond Souplex, en novembre 1972.

Bourrel, mais Le Carré, Cabrol et Massard. Cette série fut pastichée par Gotlib dans plusieurs épisodes de sa bande dessinée, la Rubrique-à-brac. Raymond Devos la cite en clin d’œil dans l’un de ses sketchs, Ma dernière heure est arrivée. En 1977, Jean Daurand est appelé pour incarner le commissaire Dupuy dans la série Brigade des mineurs.

This entry was posted in Manga. Bookmark the permalink.