Cette année je vais au caté ! PDF

CHEMIN DE CAREME, ANNEE C, 2019. L’idée est d’inviter les enfants à choisir un défi par cette année je vais au caté ! PDF et à colorier les pas à chaque défi réalisé. Quand tu pries, retire-toi au fond de ta maison, ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret.


Voici un cahier qui répond aux questions que tu te poses sur le caté. Tu trouveras aussi plein d’idées pour partager ta foi en famille, tout au long de l’année…

Sur une feuille A4, je dessine une maison avec des fenêtres. Je décore l’extérieur de la maison. En façade, ma maison est belle! Vue de l’extérieur, je suis satisfait. Quand les gens parlent de moi à mes parents, j’entends dire: « Qu’est-ce qu’il est gentil! Elle est toujours polie votre fille » « Il est serviable et toujours souriant.

A l’intérieur, ma maison n’est pas toujours parfaite. Derrière une des fenêtres, il y a le désordre de ma chambre, la poussière accumulée sous le lit. Derrière d’autres: les serviettes que j’ai laissé traîner dans la salle de bains, la vaisselle que je n’ai pas faites après avoir fait un gâteau, le jeu de société qui encombre la table du séjour, mon vélo que j’ai démonté dans le garage et que je n’ai pas eu le courage de remonter et dans le grenier des piles de choses à trier, à réparer. Dans ma vie, tout n’est pas rose non plus. Il y a des choses grises, des choses noires, des choses très sombres. Toutes ces choses je les cache aux yeux de ceux qui m’entourent mais toutes ces choses m’encombrent, m’empêchent de vivre pleinement heureux!

Je prends une autre feuille A4. Je la colle au-dessous de la première. Au niveau de certaines fenêtres de la façade, j’écris ce qui ne va pas dans ma vie. Je me dispute souvent avec mon frère. Je fais semblant de ne pas entendre maman quand elle m’appelle pour l’aider.

Au niveau du grenier, j’écris ce qui m’encombre le plus. Ce que je tais et que je n’ai envie de dire à personne. Je n’en ai parlé à personne J’ai honte. Je n’arrive pas à pardonner à un ami.

Je cherche aussi ce qui est beau dans ma vie: je partage, je suis généreux, je ne me mets jamais en colère, Je l’écris au niveau des fenêtres restantes. Quand je rentre dans mon cœur, je vois de belles choses, c’est sûr! Prie ton Père qui est présent dans le secret. Avec lui, tout va devenir plus léger Avec lui, les portes lourdes de mon cœur vont s’ouvrir Certainement aussi, en prenant sa main, je pourrai monter jusqu’au grenier, pour y brûler tout ce que je cache au fond de mon cœur depuis longtemps. Ensuite je pourrai redescendre et ouvrir la porte en grand, tout illuminé de la lumière de Jésus. On pourra ouvrir la porte et terminer en collant l’image de Jésus avec des enfants.

Des idées pour vivre son Carême chaque jour. On colorie les bougies au fur et à mesure de notre montée vers Pâques. Photocopier sur papier calque la première image. Pour Pâques, le vitrail sera terminé.

Année B: Dans la seconde image, on pourra compléter avec des phrases de l’évangile. Dans la seconde image, on pourra compléter avec des phrases de l’évangile. POUR VIVRE LE TEMPS DE CAREME: LE TRAIN DU CAREME. Chaque jour, je cherche ce que j’ai fait pour me rapprocher de Dieu. Par exemple, si j’ai prié, je cherche la lettre P et je note dans le wagonnet: « J’ai prié ».

A la fin du Carême, je verrai tout le chemin parcouru. Conseil: prendre un crayon fin et ne pas écrire trop gros! Ces images sont à compléter avec des dates, des phrases et des images. Des modèles pour les différentes années sont proposés plus bas. Le Mercredi des Cendres écrit en gris rappelle la couleur grise de la cendre.

Cette cendre parle de nos vies si souvent grises. Les autres jours de couleur verte disent l’espérance. Le rouge de la Semaine Sainte dit le but: le chemin d’Amour. Dans l’alignement des dimanches, on pourra dessiner l’évangile du jour ou en extraire une phrase.

Premier dimanche de Carême: Les tentations: « Il est écrit:. Troisième dimanche: Année C: La Parabole du figuier: « Laisse-le encore une année. Année A: L’aveugle-né: « Quand l’aveugle revint, il voyait. Cinquième dimanche: Année C: La femme adultère: « Que celui qui n’a jamais péché, jette la première pierre.

This entry was posted in Manga. Bookmark the permalink.