Autobiographie: Mes années d’enfance PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Cet article est une ébauche concernant autobiographie: Mes années d’enfance PDF littérature de langue française. Les Confessions de Jean-Jacques Rousseau est une autobiographie couvrant les cinquante-trois premières années de la vie de Rousseau, jusqu’à 1765. Rousseau avait cependant déjà fait des lectures publiques de certains extraits.


Présenté et annoté par le traducteur

Rousseau accomplit ainsi un acte sans valeur religieuse à proprement parler, mais doté d’une forte connotation symbolique : celui de l’aveu des péchés, de la confession. L’œuvre des Confessions fonde néanmoins le genre moderne de l’autobiographie et constitue un texte marquant de la littérature française. Rousseau est alors l’un des tout premiers écrivains à écrire une autobiographie. Je forme une entreprise qui n’eut jamais d’exemple, et dont l’exécution n’aura point d’imitateur. Je sens mon cœur, et je connais les hommes.

Si je ne vaux pas mieux, au moins je suis autre. Si la nature a bien ou mal fait de briser le moule dans lequel elle m’a jeté, c’est ce dont on ne peut juger qu’après m’avoir lu. Que la trompette du jugement dernier sonne quand elle voudra, je viendrai, ce livre à la main, me présenter devant le souverain juge. Je dirai hautement :  Voilà ce que j’ai fait, ce que j’ai pensé, ce que je fus. J’ai dit le bien et le mal avec la même franchise. Rousseau affirme son désir de sincérité : il pourrait dire le bien comme il pourrait dire le mal, il se place sous le regard de Dieu, notamment par l’usage d’un titre en référence à celui utilisé par Saint Augustin.

Il invoque la nature humaine, et revendique le droit de ne pas se souvenir, où le dernier argument est illustré par  quelque ornement indifférent . Dans ce premier tome, Rousseau évoque sa petite enfance. Louise d’Épinay, brouillée avec Rousseau, pensait que les Confessions de son ancien ami étaient une collection de ragots parisiens et qu’elle ferait partie des cibles de ces ragots. Des œuvres en partie autobiographiques avaient déjà été écrites, comme Historia calamitatum de Pierre Abélard ou encore Les Essais de Montaigne.

This entry was posted in Livres pour enfants. Bookmark the permalink.