Étude sur Epictète PDF

Cet article est une ébauche concernant la étude sur Epictète PDF. Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion. Démocrite et désigne la tranquillité de l’âme ou encore la paix de cette dernière résultant de la modération et de l’harmonie de l’existence. L’état d’ataraxie est définissable par l’absence de trouble, mais n’est pas uniquement une affaire mentale.


Epictète (env. 50-125) fut l’un des derniers grands philosophes stoïciens de l’Antiquité. Ses entretiens furent recueillis par son disciple Arrien. Grâce à l’analyse des Entretiens, et à d’autres témoignages, l’Étude sur Épictète présente de façon extrêmement vivante ce que furent cet enseignement et la personnalité d’Épictète. Le lecteur peut ainsi se retrouver dans la situation des disciples d’Épictète et suivre à son tour son enseignement.
C’est la vie quotidienne d’une école de philosophie dans l’Antiquité qui resurgit sous nos yeux, et l’on peut ainsi comprendre et revivre ce que fut l’activité philosophique à cette époque, et l’actualité qu’elle peut conserver pour nous. Loin des caricatures sur l’insensibilité et l’orgueil des philosophes stoïciens, on découvre un philosophe qui ne veut pas « être insensible comme les statues » mais apprend à ses élèves, avec modestie et patience, comment vivre en philosophes.
Rééditée ici pour la première fois, l’Étude sur Épictète est l’un des meilleurs et des rares ouvrages consacrés à Épictète. Comme l’écrit Pierre Hadot dans sa préface, « il n’y a pas de meilleure introduction, de meilleure initiation aux Entretiens d’Épictète que ce livre de Colardeau ».

L’étude rationnelle d’une éthique et d’une paix intérieure telle que firent ces trois mouvements philosophiques reste limitée par l’expression de ce sentiment de quiétude. Selon Épicure, ces deux états liés mènent à l’euthymie. Elle ne doit pas être confondue avec l’apathie ni l’anhédonie. Au sein de l’école sceptique, et notamment chez Sextus Empiricus, l’ataraxie est le résultat de l’épochè, la suspension de l’assentiment ou du jugement.

Les sceptiques pensent que la valeur de l’ataraxie réside dans son caractère d’absence ou de déni de connaissance, c’est-à-dire que le scepticisme prône l’idée que la connaissance n’est pas nécessaire à l’action, mais qu’au contraire ce sont nos convictions qui nous paralysent. Dès lors, une libération intérieure résulte de ce détachement face aux affections rencontrées au fil des jours, et permet à l’individu d’envisager la vie libérée des troubles, d’où résulte cette absence de trouble, l’ataraxie. Pour Épicure, la réflexion sur le bonheur est incontournable car l’existence de l’humain est tout entière dominée par la recherche des causes qui le produisent. Quand nous disons que le plaisir est notre but, nous n’entendons pas par là les plaisirs des débauchés ni ceux qui se rattachent à la jouissance matérielle, ainsi que le disent ceux qui ignorent notre doctrine, ou qui sont en désaccord avec elle, ou qui l’interprètent dans un mauvais sens.

This entry was posted in Religions et Spiritualités. Bookmark the permalink.